Une petite victoire, mais une opération en or: Mouscron s'incruste sur le podium!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Mouscron efface Eupen et rejoint Bruges et Malines à la deuxième place

Une petite victoire, mais une opération en or: Mouscron s'incruste sur le podium!
Photo: © photonews

Ce n'était pas le match de l'année, mais Mouscron tient l'essentiel: trois points contre Eupen (2-0) qui permettent aux Hurlus de s'installer à la deuxième place en compagnie de Bruges et Malines. C'est forcément plus compliqué pour Eupen qui partage l'avant-dernière place avec... Anderlecht

Si Benat San José avait, logiquement, décidé de reconduire le onze qui avait permis à Eupen de ramener un bon point de son déplacement en Venise du Nord, Bernd Hollerbach a, pour sa part, effectué quelques changements par rapport à l’équipe battue au Standard. Le plus notable d’entre eux? La titularisation de Jean Butez, sa première cette saison, au détriment de Vaso Vasic.

Et pour son retour entre les perches, le gardien français n’aura, à une ou deux exceptions près, pas eu à s’employer ce soir, devant ses supporters. Car, si c’est Eupen qui a mis le nez par la fenêtre en premier en début de match, l’Excel a finalement rapidement pris le contrôle des débats.

Un penalty qui change tout

Mais il aura fallu un penalty pour permettre à Mouscron de concrétiser une domination stérile jusque-là. Transformé par Sami Allagui, ce penalty a définitivement permis à l’Excel de prendre le contrôle de la partie, et ce n’est pas la sortie sur blessure de Campins qui a désarçonné les Hurlus. Même si son remplaçant, Alessandro Ciranni a dû, lui aussi, quitter la pelouse blessé, à l’heure de jeu.

En seconde période pourtant, les Hurlus ont complètement oublié leur football. Heureusement pour Bernd Hollerbach et ses hommes, les Pandas étaient trop tendres offensivement pour revendiquer quoi que ce soit, au Canonnier ce soir. Il a d'ailleurs fallu attendre la 85e minute pour voir Jean Butez effectuer sa premièrre véritable parade du match. 

Mouscron regarde vers le haut, Eupen vers le bas!

Un arrêt qui rapporte des points à l'Excel. D'autant qu'Osabutey, parfaitement servi par Antonov, tout juste monté, a mis fin aux espoirs germanophones en toute fin de rencontre (2-0). Avec un très joli bilan de dix points sur 15, l’Excel confirme son excellent début de saison.

Et si la deuxième place est très provisoire (Bruges, Gand, l'Antwerp et Charleroi ont un match de retard), Mouscron s’installe tout de même petit à petit dans le top 6. C’est tout l’inverse pour Eupen, deux petites unités au compteur, qui sent le souffle de la lanterne rouge, Waasland-Beveren (un point) dans son dos.

Les compos

Mouscron : Butez, Campins (Ciranni, 31e, remplacé par Van Durmen à la 62e), De Medina, Godeau, Pietrak, Boya, Hocko, Bakic, Olinga (Antonov, 92e), Allagui, Osabutey.

Eupen : De Wolf, Beck, Amat, Koch (Schouterden, 75e), Blondelle, Gnaka, Marreh, Lazare, Cools, Toyokawa, Bautista (Rocha, 57e).

Plus d'infos

Plus d'infos