Eupen s'écroule à domicile après un doublé de Boli et court toujours après une première victoire
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Eupen
| 0 réaction

Eupen s'écroule à domicile face à Saint-Trond (0-2)

Eupen s'écroule à domicile après un doublé de Boli et court toujours après une première victoire
Photo: © photonews

Ce samedi soir au Kehrweg, Eupen recevait Saint-Trond pour le compte de la sixième journée de Jupiler Pro League.

Benat San José avait décidé d'abandonner son 5-3-2 pour un 4-4-2 ce samedi soir lors de la réception de Saint-Trond. Fini de privilégier la contre-attaque en restant grouper derrière. Le coach espagnol et Eupen décident de renouer avec un jeu porté vers l'avant. À noter que les Pandas courent toujours après leur première victoire. 

Pas grand chose à se mettre sous la dent en début de première période. Après s'être effondré à trois reprises, Keita cèdera finalement sa place à Laurent après quinze minutes de jeu. Saint-Trond tentera sa chance à distance via De Bruyn (17e) et Acolatse (20e), mais leurs tirs passeront juste à côté du but eupenois. Eupen réagira via Miramar qui sera l'auteur du premier tir cadré de la partie (24e), mais son envoi sera capté par Yabuki. Le meilleur buteur de D1B la saison dernière parviendra ensuite à mettre la défense trudonnaire dans le vent avant de frapper au but (26e), mais Yabuki effectuera un bel arrêt en repoussant le ballon en corner.

Les locaux auront l'occasion d'ouvrir la marque sur un très beau centre de Schouterden à destination de la tête de Miramar, mais l'ancien joueur de Monaco ne parviendra pas à la cadrer (36e). Mais c'est finalement Saint-Trond qui ouvrira la marque juste avant la pause via Yohan Boli. Le capitaine des Canaris se jouera de la défense germanophone avant de décocher un tir bien placé (40e), 0-1. Le score ne bougera pas à la pause lorsque les deux équipes rejoindront leur vestiaire.

Eupen remontera sur le terrain avec de meilleures intentions en seconde période mais ce ne sera pas suffisant. Saint-Trond inscrira un deuxième goal juste avant l'heure de jeu. Acolatse débordera sur son flanc droir et distillera un centre à destination de Boli qui n'a plus qu'à faire trembler les filets une deuxième fois (59e), 0-2.

Ce deuxième but encaissé est un véritable coup de massue pour les Pandas qui éprouvent déjà les pires difficultés du monde à marquer. Ciampichetti ne sera pas loin de marquer mais Yabuki interviendra in extremis devant l'attaquant des Germanophones (80e). Eupen ne parviendra pas à revenir au score ni à réduire l'écart malgré une belle frappe de Laurent boxée par Yabuki (90+4e). Les Pandas s'inclinent donc 0-2 et courent toujours après leur première victoire.

Eupen a montré de meilleures choses ce samedi mais cela reste insuffisant. Les Pandas peinent à marquer, et ce même à domicile. Il manque véritablement un meneur jeu à cette équipe depuis le départ de Luis Garcia. De plus, la pression devient plus lourde sur les épaules de San José vu le manque criant de résultats.

Eupen : De Wolf, Beck, Amat, Blondelle, Gnaka (Embalo 64e), Marreh, Cools (Ciampichetti 65e), Schouterden, Keita (Laurent 14e), Toyokawa, Miramar

Saint-Trond : Yabuki, Acolatse (Goncalves 78e), Teixeira, Sankhon, Janssens, Asmoah, De Smet, De Ridder (Van Dessel 89e), Masoudi, De Bruyn (Suzuki 84e), Boli

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos