Le Standard lance bien sa campagne européenne
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 0 réaction
Le Standard lance bien sa campagne européenne
Photo: © photonews

Le match fut équilibré et peu spectaculaire, mais les Rouches ont assuré l'essentiel. Ils ont d'ailleurs pris les devants sans encore avoir cadré...

Le début de rencontre s’est résumé à un round d’observation. Si Ivo Vieira avait annoncé que son équipe voulait dominer, elle s’est surtout montrée organisée et patiente, mais de l’autre côté, le Standard prenait peu de risque en cherchant de se rapprocher du but portugais.

L’absence de Lestienne, malade, se faisait ressentir, Milinkovic-Savic, titulaire pour la première fois, n’avait pas de boulot à réaliser. Le Vitoria SC s’est créé quelques possibilités mais les tirs furent loin d’être cadrés. Le Standard avait la possession, mais a uniquement apporté le danger avec un ballon de Mpoku que Carcela n’a pu diriger vers la cage, comme Limbombé sur son coup-franc. Le seul envoi cadré de la première période fut pour les Portugais.

Le début de la seconde période était à l’avantange des visiteurs, avec deux frappes de Poha que n’a pu capter Milinkovic-Savic. Sur la première, le Serbe la récupérait vite, mais sur la deuxième, il a fallu un bon tacle de Bokadi pour contrer l’ex-Rouche Rochinha, avant que le Serbe ne se couche sur une frappe de Davidson.

Le Standard allait reprendre un peu du poil de la bête, mais Carcela oubliait de tirer après un bon une-deux avec Bastien. Le médian allait ensuite décaler Mergim Vojvoda, qui cherchait Emond avec un centre au sol. Le capitaine français Hanin se jettait sur ce ballon et trompait malencontreusement son gardien. Le Standard était aux commandes après 66 minutes sans avoir toujours cadré le moindre tir !

Ce but pouvait libérer le Standard qui ne passait pas loin du break avec Bastien, bien lancé par Carcela, mais Miguel Silva a maintenu son équipe dans le match. Le Vitoria fut parfois proche d’égaliser, mais Laifis et Bokadi ont réalisé des interventions salvatrices, avant que Milinkovic-Savic ne sorte un ballon près de son poteau.

Avec Avenatti puis Zinho Vanheusden pour assurer le coup, pour ses premières minutes de la saison, le Standard tenait le coup et voyait Mpoku tuer tout suspense au début des cinq minutes d'arrêts de jeu. Le défenseur Tapsoba se loupait sur un ballon aérien, le Verviétois récupérait et glissait sous le portier pour faire exulter Sclessin. 

Le Standard ira à Arsenal dans deux semaines avec trois premiers points importants et avec le statut de co-leader partagé avec les Gunners, autoritaires à Francfort (0-3).

Plus d'infos

Plus d'infos