Des Buffalos à deux visages, mais une première place assurée

Aernout Van Lindt
Aernout Van Lindt
| 0 réaction
Des Buffalos à deux visages, mais une première place assurée
Photo: © photonews

La Gantoise devait terminer par une victoire pour garder la tête de son groupe, mission accomplie pour des Buffalos qui se sont tout de même fait peur en seconde période.

Les données étaient claires pour la Gantoise et Jess Thorup n’avait pas l’intention de laisser la première place échapper à son équipe: malgré la qualification déjà en poche, le Danois a aligné un onze-type pour affronter les Ukrainiens.

Des choix qui ont rapidement porté leurs fruits: après sept minutes de jeu à peine, la Gantoise prenait les devants au marquoir, grâce à Laurent Depoitre. Et si Roman Yaremchuk butait sur son compatriote Yankiv au quart d’heure, Laurent Depoitre allait lui-même ajouter la seconde couche et doubler l’avantage gantois après 17 minutes de jeu à peine.

Il ne pouvait (déjà) plus rien arriver aux Buffalos. Sérieux et appliqués, à défaut d’être flamboyants, les hommes de Jess Thorup se sont contentés de contrôler les débats et ça a suffi pour permettre à la Gantoise de rentrer aux vestiaires avec deux buts d’avance.

Mais le match a tourné en seconde période. Plus empruntés, les Gantois ont laissé la rencontre leur échapper et ça aurait pu leur coûter cher. Le but de Miroshnichenko a rendu espoir à Oleksandriia. Heureusement pour Gand, le deuxième but ukrainien a été annulé, deux minutes plus tard. 

Le plus dur était passé: Gand s'impose et valide la première place de son groupe. Place désormais au tirage au sort, lundi, pour savoir à quelle sauce seront mangés les Buffalos en seizièmes de finale. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos