Aston Villa aime désormais faire son shopping en Belgique : 55 millions d'euros dépensés en un an

Hannes Van Gael
Hannes Van Gael
| 0 réaction
Aston Villa aime désormais faire son shopping en Belgique : 55 millions d'euros dépensés en un an

Un rêve est devenu réalité pour Ally Samatta. À 27 ans, l'attaquant est devenu le premier tanzanien à évoluer en Premier League. De plus, ce n'est pas un hasard si Aston Villa est venu faire son shopping en Belgique.

Depuis janvier 2019, Aston Villa lorgne en Jupiler Pro League. En effet, Lovre Kalinic avait rejoint le club de Birmingham en provenance de La Gantoise contre un chèque de 6 millions d'euros. Le portier croate a joué un peu au début avant de disparaitre des radars. Il vient d'ailleurs d'être prêté à Toulouse.

Les Villans, promus en Premier League à l'issue du dernier exercice, étaient revenus faire leur shopping en Belgique l'été dernier, mais du côté du Club de Bruges cette fois-ci.

Le club anglais a déboursé 25 millions d'euros pour s'attacher les services de Wesley Moraes, devenu le deuxième transfert sortant le plus cher de Jupiler Pro League. Marvelous Nakamba, pourtant devenu remplaçant chez les Gazelles, avait été également acheté. Villa est maintenant en danger de relégation et espère éviter cela avec un quatrième nouveau venu de JPL, Ally Samatta.

54,7 millions d'euros

Les transferts de Kalinic (6M), Wesley (25M), Nakamba (12M) et Samatta (11,7M) ont coûté la maudique somme de 54,7 millions d'euros à Aston Villa. En seulement un an. Rien que cette saison, Villa a dépensé 160,30 millions d'euros (source: Transfermarkt.com).

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos