🎥 L'année où le Sporting d'Anderlecht a fait chuter les grands d'Europe
Redaction
| 0 réaction

Manchester United, le Real, la Lazio: Anderlecht a battu du lourd lors de la saison 2000-2001

🎥 L'année où le Sporting d'Anderlecht a fait chuter les grands d'Europe

Le football est en pause et avant d'imaginer une reprise, prenons le temps de regarder dans le rétroviseur. Le football belge nous a fait vibrer, en club ou en équipe nationale, et certains matches resteront à jamais dans la mémoire collective. Retour sur les plus belles soirées de notre histoire.

Cette chronique, déstinée à nous replonger dans nos souvenirs les plus intenses, est passée par les exploits du Standard et du Club Bruges, il est temps de faire un arrêt à l'ombre de Saint-Guidon. Non pas pour un match, mais pour toute une série de rencontres des Mauves, qui ont fait tomber des ténors européens....en ayant l'une des plus mauvaises défenses du continent.

Nous sommes en pleine saison 2000-2001. Le Sporting d'Anderlecht a retrouvé en juin 2000 un titre de champion de Belgique qui lui échappait depuis 1995. Les Bruxellois ne le savent pas encore mais ils vont vivre une épopée européenne qui restera dans l'histoire du club...et qui renflouera les caisses du club.

Cette campagne de Ligue des Champions débute par les tours préliminaires et une confrontation face à Arnothosis Famagouste. Une formalité pour les Anderlechtois (4-2 à l'aller, 0-0 à Chypre) qui héritent au dernier tour qualificatif du FC Porto. L'aller se passe bien avec une victoire sur le plus petit écart grâce à un but de Jan Koller, le retour verra une défense mauve héroïque valider la qualification sur un 0-0 des plus heureux. 

Au menu des lucratives poules du gratin européen: le PSV, le Dynamo Kiev et...Manchester United. Les Red Devils donnent une leçon d'entrée aux Mauves (5-1), ces derniers se reprennent à domicile contre le PSV (1-0) avant de s'écrouler à nouveau loin de leurs bases en Ukraine (4-0). Intraitables au Parc Astrid, les protégés d'Antheunis se défont de Kiev (4-2) mais se retrouvent au pied du mur: il faudra prendre des points contre Manchester United et sur la pelouse du PSV pour rêver d'une qualification pour la défunte coupe de l'UEFA au minimum.

Le 24 octobre 2000 Barthez, Scholes, Giggs, Cole, Beckham et Fergusson débarquent à Bruxelles avec la possibilité d'assurer leur qualification en cas de victoire. Mais la magie mauve va opérer le temps d'une première mi-temps extraordinaire. Deux buts, signés Thomasz Radzinski (15ème et 34ème) font exploser les supporters locaux, qui seront refroidis légèrement peu avant la pause suite à la réduction du score par Irwin sur penalty.

La seconde période? Une attaque-défense, tout simplement. Les Mancuniens font le siège, les Mauves résistent surtout grâce à un excellent Filip De Wilde. Et lorsqu'on vous parle de siège, il faut préciser que Fabien Barthez a joué pratiquement toutes les 20 dernières minutes dans le rond central et c'est même lui qui frappera au but dans les arrêts de jeu.

Cette victoire mémorable donne un scénario assez simple: si Anderlecht prend un point sur la pelouse du PSV, ils seront qualifiés pour la deuxième phase de poule de la Ligue des champions. Les coéquipiers de Jan Koller vont faire mieux puisqu'ils s'imposeront dans les dernières secondes au terme d'un match riche en buts (2-3).

La suite? Une poule avec la Lazio, Leeds et le Real Madrid, tenant du titre. Cette fois, et malgré deux belles victoires contre la La Lazio et le Real Madrid, les Anderlechtois sont éliminés avec 6 points au compteur. Pire, avec 25 buts encaissés, ils termineront cette campagne historique avec la plus mauvaise défense de la compétition. Ils détiennent cependant un record, qui n'a toujours pas été battu: la cuvée 2000-2001 des Mauves est la seule équipe à avoir remporté sa poule avec un average négatif (-3). 

Quelques mois plus tard, Koller, Radzinski, Goor, Dheedene quitteront le club rapportant la bagatelle de 120 millions d'Euros au club après un titre de champion. La fin d'une ère qui aura marqué l'histoire du club.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos