Thomas Didillon revient sur sa mise à l'écart du côté d'Anderlecht : "La colère reste présente"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Thomas Didillon revient sur sa mise à l'écart du côté d'Anderlecht : "La colère reste présente"
Photo: © photonews

Sur une voie de garage à Anderlecht, le portier français avait rejoint Genk lors du mercato hivernal.

Thomas Didillon a été mis à l'écart du côté d'Anderlecht cette saison après avoir effectué  un bel exercice l'année dernière. "Je vous dirai d’abord que j’ai surtout été choqué de la manière dont cela s’est passé à l’intérieur du club. Être mis de côté de la sorte en fin de mercato alors qu’il n’y avait pratiquement pas moyen de se retourner puisque tous les clubs avaient déjà leur gardien, c’était très dur", a confié le Français lors d'un entretien avec Sudpresse. "Je n’avais absolument rien vu venir. La préparation s’était bien déroulée et la direction anderlechtoise m’avait même fait savoir qu’elle ne donnerait aucune suite aux offres éventuelles car elle voulait me garder à tout prix. C’est d’ailleurs pourquoi j’avais laissé tomber une belle offre d’un club de Ligue 1. Et puis, subitement, après à peine un match de championnat (défaite 1-2 contre Ostende au Parc Astrid, ndlr), Vincent Kompany me signalait qu’il allait chercher un autre gardien", a expliqué l'ancien joueur de Metz.

Didillon
© photonews

"Lorsque j’y repense, je ressens en tout cas de l’injustice. Je ne peux pas en vouloir à Vincent Kompany qui, en tant que joueur-entraîneur, a fait un choix que je dois respecter. Je n’oublie pas non plus qu’Anderlecht a cru en moi en venant me chercher à Metz où je restais sur une saison compliquée. Grâce au RSCA, j’ai découvert l’Europe. Mais la colère reste présente. J’ai un sentiment d’inachevé, comme lors de ma dernière saison à Metz où, pour des raisons manifestement extra-sportives, on m’avait préféré Kawashima alors que j’avais participé au titre en Ligue 2 et au sauvetage en Ligue 1", a conclu Thomas Didillon.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos