Pas de titre pour l'Ajax, Nicolas Tagliafico comprend : "L'économie peut se relever, pas la santé"

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Pas de titre pour l'Ajax, Nicolas Tagliafico comprend : "L'économie peut se relever, pas la santé"
Photo: © photonews

L'Eredivisie est le premier championnat européen à avoir mis fin définitivement à son championnat.

Pourtant leader grâce à une meilleure différence de buts sur l'AZ Alkmaar avant l'arrêt définitif de l'Eredivisie, l'Ajax Amsterdam n'a pas obtenu le titre de champion. Une décision comprise par Nicolas Tagliafico (27 ans, 38 matchs et 5 buts toutes compétitions cette saison) qui n'en tient pas rigueur à la Fédération Néerlandaise de football.

"D’un côté, c’est frustrant, ou triste, de ne pas pouvoir disputer le titre jusqu’au bout, ou au moins de jouer un match contre l’AZ Alkmaar pour nous départager. Quand tu t’es battu pendant des mois, devoir tout stopper à neuf journées de la fin te laisse un goût amer. D’un autre côté, on comprend qu’il s’agit d’une situation extrême, donc il faut respecter cette décision", a indiqué l'international argentin pour Le Monde.

"Aujourd’hui, si tu dois choisir entre l’économie et la santé, évidemment, il faut opter pour la santé. Tôt ou tard, l’économie peut se relever. Pas la santé. Il faut bien avoir ça en tête, et écouter ce que disent les autorités sanitaires. S’ils assurent qu’il vaut mieux attendre avant de reprendre la compétition, il faut l’accepter. Nous avions tous envie de continuer et de jouer le titre, mais il y a des choses plus importantes que le football", a conclu Tagliafico.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos