ūüé• Michel Preud'homme fait le bilan de la saison et √©voque la philosophie du club : "On est sur le bon chemin"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
ūüé• Michel Preud'homme fait le bilan de la saison et √©voque la philosophie du club : "On est sur le bon chemin"
Photo: © photonews

C'est ce vendredi à 20h qu'avait lieu l'interview exclusive de Michel Preud'homme sur Standard TV.

Michel Preud'Homme n'a rien dit concernant son avenir à la tête du Standard ce vendredi soir dans la première partie de l'interview accordée à Standard TV. Il faudra attendre le deuxième épisode pour en savoir plus... Quoiqu'il en soit, MPH a fait le bilan de la saison et s'est confié concernant la philosophie du club.

Bilan de la saison 

"Pour la deuxième année de suite, on s'est qualifiés rapidement pour les playoffs 1 qui est l'objectif principal. La saison dernière, c'était à deux journées de la fin, durant cet exercice c'était à 4 journées de la fin. Un résultat d'un club stable, pas toujours le cas et si simple. C'était important de se stabiliser à ce niveau-là. Pendant la majorité la saison régulière, on était à la 3ème place, c'était décevant pour nous de se dire qu'on est classés à la cinquième place après 29 journées de championnat quand la saison s'est terminée. On avait l'objectif d'aller chercher cette 3ème place durant les playoffs. Quand la qualification a été assurée au soir de la victoire contre l'Antwerp à domicile, on a commencé à préparer les PO1 au niveau physique. Nos joueurs auraient été plus frais pour jouer les derniers matchs, cela n'a pas été le cas malheureusement. Nos données ont été perturbées par cette catastrophe qui est arrivée."

Philosophie de club

"Je crois que la grande idée avec la direction depuis que je suis revenu est de recréer une vraie philospohie de club. Quelque chose de très stable qui pourra durer de longues années. Il faut néanmoins tenir compte des résultats tout en changeant certaines choses. On est sur le bon chemin, énormément de choses ont été réalisées ces deux dernières années. Il n'y avait plus de structure, pas beaucoup de discipline, pas de base physique dans le noyau et il manquait beaucoup de choses. Il fallait réinstaller une nouvelle philosophie, mais pas évident car on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs. Je crois qu'il y a parfois des décisions impopulaires à prendre mais elles sont faites dans l'intérêt du club et on reçoit parfois des critiques de la presse pour certaines décisions. Cette presse avait intérêt à ce que le chaos reste au Standard. On veut remettre le club à un certain niveau alors on est confronté à des personnes qui ne veulent pas que ça arrive. On reparle du Grand Standard de 2008-2009. On a tout reconstruit et à cette époque, on a reçu des masses de critiques. L'histoire se répète, il faut être fort et supporté cela car on fait le bien du club. On ne va pas dévier de cette ligne de conduite."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos