Kevin Muscat ne panique pas: "Je sais que le club travaille en coulisse"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Muscat, le nouveau coach de STVV, attend des renforts

Kevin Muscat ne panique pas: "Je sais que le club travaille en coulisse"

STVV a été le premier club à reprendre l'entraînement mais depuis quelques joueurs ont quitté le club. Kevin Muscat attend des renforts, sans paniquer.

STVV a vu partir Jordan Botaka, Rocky Bushiri et Elton Acolatse. De Bruyn serait aussi sur le départ et Kenny Steppe a flirté avec le Sporting d'Anderlecht. Pour le moment les transferts entrants ne sont pas nombreux au Stayen. 

STVV a 22 joueurs dans son noyau, dont 3 gardiens. Kevin Muscat, le nouveau coach des Canaris, revient sur cette situation dans Het Belang Van Limburg. "Il y a eu beaucoup de départs, mais nous avions un gros noyau en fin de saison dernière."

Au Stayen il n'y a pas encore la moindre panique. Des renforts ont été promis à Muscat: "Tout le monde veut toujours des nouveaux joueurs, moi y compris. Mais je ne m'en fait pas car je sais que notre CEO et notre directeur technique travaillent très dur en coulisse."

Le seul renfort estival jusqu'ici, Keito Nakamura, ne peut pas encore être présent: "Nakamura est pour le moment absent. Il a des problèmes de visa. Il ne peut ni jouer ni s'entraîner avec le groupe. Nous essayons de trouver une solution".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos