Philippe Montanier évoque le noyau actuel et compte donner sa chance aux jeunes : "C'est la qualité qui importe, et non l'âge"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Académie Robert-Louis Dreyfus
| 0 réaction

Le coach du Standard, Philippe Montanier évoque le noyau actuel et compte donner sa chance aux jeunes

Philippe Montanier évoque le noyau actuel et compte donner sa chance aux jeunes : "C'est la qualité qui importe, et non l'âge"
Photo: © photonews

Ce mercredi soir, le Standard de Liège débutait sa préparation estivale par un match amical contre Waremme, pensionnaire de D2 ACFF.

Le Standard de Liège a débuté sa préparation par une victoire facile contre Waremme (5-0). "Une revue d'effectif et une prise de repères", confie Philippe Montanier à l'issue de la rencontre. "Pas beaucoup d'enseignements à tirer de ce genre de match, mais c'est une bonne séance de travail. J'ai pu voir des jeunes que je connaissais moins, très intéressant d'avoir cet arperçu. La compétition permet aux jeunes de progresser et de passer un cap. Une chance à saisir ? Les entraîneurs mettent les meilleurs joueurs sur les terrains. Qu'ils aient 18 ans ou 36 ans, c'est la qualité qui importe, et non l'âge", souligne le technicien français avant d'évoquer la longue préparation à venir. "Une bonne chose après quasiment trois mois sans rien faire. Les deux premières semaines sont dédiées à une remise à niveau technique et athlétique avant de rentrer un peu plus dans les détails."

L'ancien coach de Lens raconte ensuite sa découverte du groupe. "Pas de surprise par rapport aux entraînements. Je constate de bons comportements puis nous sommes au début, et il faudra progresser au niveau collectif et individuel", déclare le coach des Rouches avant de poursuivre à propos de l'adhésion du groupe. "Un noyau réceptif, des joueurs habitués à travailler ensemble et qui ont envie de progresser. Nous constatons le travail effectué par Michel Preud'homme. Je l'appelle régulièrement pour échanger car il connait bien le groupe. Une très bonne collaboration."

Le noyau actuel du Standard est-il assez compétitif pour débuter la compétition ? "Antoine Griezmann joue moins bien, si on pouvait le récupérer ce serait une bonne chose... Sinon, il y a une bonne base, nous verrons comment cela évolue. Le noyau est réceptif et nous allons tenter de faire progresser tout le monde avant le début du championnat qui est encore loin", souligne l'ex-entraîneur de la Real Sociedad.

Départs à venir ?

"Tous les entraîneurs sont craintifs durant les dernières heures du mercato et cela fait partie du football moderne, il faut s'adapter. Si tout le monde reste, je serais le premier heureux. Nous verrons bien au fur à mesure", a conclu Montanier.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos