Interview Charleroi à la croisée des chemins ? "Les Zèbres ne seront plus un outsider"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Charleroi à la croisée des chemins ? "Les Zèbres ne seront plus un outsider"
Photo: © photonews

Le Sporting Charleroi a terminé la saison - sauf retournement de situation à la Belge - sur le podium, un résultat splendide pour la première saison post-Mazzù. Karim Belhocine aura désormais un peu plus de pression ...

Le Sporting Charleroi a lancé sa préparation et va aborder la saison 2020-2021 avec un objectif encore plus ambitieux qu'auparavant : non pas atteindre le top 6, mais bien ... le fameux "top 4" qui disputera les Playoffs particuliers de cette saison post-coronavirus. "Mehdi Bayat est ambitieux, Charleroi est ambitieux et leurs supporters sont ambitieux. Ca doit en effet être l'objectif du club", estime Marco Casto, ancien capitaine des Zèbres. 

"Aller chercher l'Europe, voire les poules européennes chaque saison, c'est ce qui doit devenir une norme pour représenter cette nouvelle ampleur prise par le Sporting". Quitte à ce que Karim Belhocine, qui avait déjà une certaine pression sur les épaules en tant que successeur de Felice Mazzù, en ait désormais encore plus. "Sa première saison était brillante, mais ça ne lui enlève certainement pas de pression pour la suivante, que du contraire ! Il sera attendu au tournant", nous déclare Casto. 

Charleroi "n'est plus un outsider" 

Le RCSC va donc désormais tenter de confirmer une nouvelle fois qu'il boxe dans la cour des grands. "Charleroi ne sera plus un outsider. Le jeu était très bon cette saison, Charleroi est devenu un adversaire pris au sérieux. Les supporters, de ce fait, deviendront plus exigeants. On peut aussi s'attendre à des investissements, surtout si Victor Osimhen rapporte le pactole attendu", pointe notre interlocuteur. Ce qu'on appelle de la pression positive, à n'en pas douter. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos