À un an de l'Euro 2020, le Centre National de Tubize prépare ses grands travaux

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
À un an de l'Euro 2020, le Centre National de Tubize prépare ses grands travaux
Photo: © photonews

Le report de l'Euro 2020 permettra peut-être à notre sélection de disposer d'installations encore plus pimpantes pour la compétition, dans un an.

Ce jeudi, Axel Lawarée, manager du Centre National de Football de Tubize, a ainsi mené une visite guidée des installations nationales en compagnie de la Ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles Valérie Glatigny et du président du MR Georges-Louis Bouchez. De quoi raconter les grands travaux prévus à Tubize : l'installation des bureaux de l'Union Belge et la construction de deux nouveaux terrains, dont les semences devraient être faites pour la fin de l'été.

Axel Lawarée ne s'en cache pas : l'ambition est de faire du centre une référence qui donnerait envie aux clubs européens de venir s'installer à Tubize pour leurs stages estivaux. Au moment de la visite, on pouvait ainsi croiser les joueurs du KV Malines, qui avaient décidé de changer leurs plans initiaux (un stage en Espagne) pour venir à Tubize. "Et je suis sûr qu'ils reviendront. Tous ceux qui posent leurs bagages ici sont épatés des infrastructures", se réjouit le manager.

Les équipes de handisport, les Red Flames et les équipes de jeunes profitent également de ces infrastructures, qui devront accueillir les Diables Rouges en amont de l'Euro ... 2021, mais aussi du Mondial 2022 au Qatar. "Sans oublier l'horizon 2024 : avant les Jeux Olympiques de Paris, l'ambition est que la Belgique propose des infrastructures de haut niveau pour accueillir les équipes souhaitant s'y préparer", ajoute Valérie Glatigny. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos