Le Top 4 ? Selim Amallah y croit : "Nous sommes l'une des meilleures équipes de Belgique"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis SL16 Football Campus
| 0 réaction
Le Top 4 ? Selim Amallah y croit : "Nous sommes l'une des meilleures équipes de Belgique"
Photo: © photonews

Samedi soir, le Standard de Liège débutera la nouvelle saison avec la réception du Cercle de Bruges à Sclessin.

Après avoir parlé des matchs à huis clos et du douzième homme des Rouches ( à lire ICI), Selim Amallah a évoqué l'objectif de la saison à venir.

Le Top 4

Le Standard avait terminé 5ème la saison dernière. "Une bonne saison, cela s'est joué dans les derniers matchs. Nous voulons disputer les playoffs 1 lors de ce nouvel exercice, c'est une obligation pour le Standard. Beaucoup de prétendants pour être dans ce top 4 ? C'est plus relevé, mais nous sommes le Standard de Liège. Nous sommes l'une des meilleures équipes de Belgique donc nous ferons tout pour terminer parmi ces quatre premières places", explique le milieu offensif avant d'effectuer le bilan de la préparation estivale.

"Un bon sentiment, le groupe est bien et la cohésion est présente donc nous sommes confiants. Nous avons joué de bons matchs et eu de bons résultats. La confiance est là avant la reprise. Le coach a la même philosophie que monsieur Preud'homme donc nous n'avons pas eu de choc. Monsieur Montanier nous apprend beaucoup de choses, il vient d'un championnat différent et apporte une nouvelle culture", poursuit le joueur âgé de 23 ans.

Le joueur du matricule 16 privilégie le collectif et ne veut pas aborder ses objectifs personnels. "Je n'aime pas trop parler de mes statistiques. Je veux juste donner le maximum pour le groupe donc si ça tourne, les stats suivront."

Avenir 

Le nom du joueur circule un peu partout, quid de son avenir ? "Je ne fais pas attention à tout cela. Je suis bien ici au Standard où j'ai encore un contrat de trois ans. J'aime bien le groupe et le nouveau coach qui a confiance en moi. Je suis focus sur le Standard et cela s'arrête là", a conclu Selim Amallah.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos