Anderlecht a failli braquer la caisse, mais deux erreurs défensives profitent à Malines

Florent Malice
Florent Malice et Redaction depuis Malines
| 0 réaction
Anderlecht a failli braquer la caisse, mais deux erreurs défensives profitent à Malines
Photo: © photonews

Quel drôle de match à Malines ! Sans idées et souvent proche d'être mené, le RSCA a pris deux buts d'avance ... avant de craquer sur deux grossières erreurs.

Un déplacement Derrière les Casernes est habituellement une vraie fête du football, les supporters des Sang & Or faisant indéniablement partie des meilleurs du pays. Mais pour les équipes qui "profiteront" de cette période difficile pour se déplacer à Malines à huis-clos, autant en profiter - comme l'Antwerp et Bruges, le KVM fait partie de ces équipes qui risquent de souffrir de l'absence de public. Anderlecht peut-il saisir sa chance ? 

En tout cas, côté Mauve, un peu comme à La Gantoise plus tôt dans l'après-midi, on prend les mêmes que la saison passée et on recommence - à l'exception notable de Landry Dimata, dont le retour de blessure sonne comme un transfert. Le départ de Roofe fait peser la responsabilité d'alimenter le marquoir sur ses épaules. 

On blâmera la chaleur ... 

Rapidement, c'est pourtant Rob Schoofs qui manque de bien mal lancer la saison anderlechtoise : bien servi après un beau travail d'Aster Vranckx (toujours impressionnant de facilité), le capitaine malinois est surpris et place à côté. Hendrik Van Crombrugge se demande encore comment ce n'est pas 1-0 (5e). Anderlecht est à la peine et a besoin de quelques minutes pour rentrer dans son match. Sur son flanc gauche, Geoffry Hairemans pose de gros soucis à Murillo et délivre centre sur centre - ainsi qu'une frappe qui frôle le montant de Van Crombrugge (11e).

Et si le milieu malinois, très solide et n'hésitant pas à faire preuve de vice quand Amuzu ou Doku partent en contre, est bien présent, que dire du duo Vlap - Zulj ? Rarement les deux hommes sont passés autant à côté de leur sujet. Lents, empruntés, imprécis, ils empêchent toute liaison entre une attaque à l'abandon et une ligne arrière qui doit tenter les longs ballons. La première période se terminera sans grand football à signaler. Blâmons la chaleur ...

L'éclair de Doku 

On pense la seconde partie mal partie pour le RSCA quand, successivement, Schoofs, Bijker et Hairemans, tous trois dans la tête, alertent Van Crombrugge sans trouver le cadre dans les 10 premières minutes. De quoi se mordre les doigts côté malinois, car Jérémy Doku se réveille sur son flanc : son centre force d'abord presque Issa Kaboré à l'autobut ... avant que le jeune ailier prenne les choses en main et s'infiltre seul dans le rectangle pour tromper Gaëtan Coucke (0-1, 64e). 

On ne parlera pas forcément de hold-up, mais bien de gros gâchis malinois, qui permet au RSCA d'enfin souffler ... tout en pouvant compter sur les errements de la défense, encore une fois : un centre de Murillo ... finit au fond des filets, dévié par Bijker. C'est 0-2 (75e), le break est fait sans jamais qu'Anderlecht ait vraiment pris le contrôle des débats. 

Les Mauves peuvent-ils partir avec la caisse ? Malines semble en tout cas désorienté ... jusqu'à deux changements gagnants : la montée au jeu d'Igor De Camargo, d'abord - l'ancien du Standard profite du bon travail d'Issa Kaboré sur une perte de balle de Sardella et place parfaitement sa tête sur un centre idéal (83e, 1-2). À peine le temps de se mettre à douter côté anderlechtois qu'Elias Cobbaut va à son tour à la faute pour permettre à un autre entrant, Jordi Vanlerberghe, d'égaliser (86e, 2-2). Une grossière erreur de jugement du Diable Rouge. 

Si le KVM poussera naturellement pour s'offrir trois points que les hommes de Vrancken estimeraient bien mérités, ils se découvrent : en toute fin de match, c'est bien Vlap qui force Coucke à la claquette, et Luckassen qui touche la latte sur le corner qui s'ensuit. Malines a tremblé une dernière fois. Difficile à dire qui peut s'estimer heureux de ce partage. Les deux équipes, peut-être ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos