Manchester City, the dream is "Gones"

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Manchester City, the dream is "Gones"

Manchester City en rêve de cette Ligue des Champions, mais les Citizens devront encore patienter au moins un an. La faute à une équipe de Lyon qui a été cynique.

Pep Guardiola redoutait l'impact physique des Lyonnais et avait donc opté pour un milieu de terrain assez costaud en renvoyant Kevin de Bruyne sur la droite. Les Citizens ne débutent par contre pas très bien la rencontre et ils sont punis par les Lyonnais sur leur première action du match.

Toko Ekambi est lancé en profondeur, est repris par Garcia mais Cornet suit et trompe un Ederson qui avait décidé de quitter sa ligne (24', 0-1). La suite de la rencontre? Un siège. Les joueurs de Guardiola poussent en étant d'une maladresse chronique.

Mais tout cela, c'est jusqu'à l'aube des 20 dernières minutes. Un homme dont on n'a pas encore parlé  tente beaucoup de choses dans cette rencontre: Kevin De Bruyne. Le Diabe Rouge est au four et au moulin et va être récompensé sur une superbe action côté gauche. Il est servi par Sterling et ajuste Lopez du plat du pied '58', 1-1).

Les Skyblues semble alors prendre le dessus, mais c'est sans compter sur le contre assassin de Dembélé. Seul face à Ederson, il ne se fait pas prier pour donner l'avantage aux Gones (76', 1-2). Le match tourne au fiasco quand Sterling manque un but tout fait face au but vide, et que dans la foulée Dembélé signe un doublé qui assure la victoire des Français (86', 1-3).

C'est donc Lyon qui s'en ira disputer la demi-finale de la Ligue des Champions face au Bayern.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos