La Fédération iranienne de football condamnée à verser 6 millions d'euros à Marc Wilmots sur décision de la FIFA
Chafik Ouassal
| 0 réaction
La Fédération iranienne de football condamnée à verser 6 millions d'euros à Marc Wilmots sur décision de la FIFA
Photo: © photonews

La FIFA a tranché et condamne la Fédération iranienne de football (FFIRI) à verser une compensation de plus de six millions d'euros à son ancien entraîneur Marc Wilmots.

L'ancien entraîneur des Diables Rouges avait signé un contrat en mai 2019 avec pour objectif de qualifier l'Iran à la Coupe du monde au Qatar. 

Cependant, en décembre de l'année dernière, la collaboration avait pris fin car selon Wilmots "la fédération iranienne n'a pas respecté ses obligations contractuelles." Ce dernier avait ensuite déposé plainte à la FIFA. 

Après cette décision, le FFIRI a immédiatement annoncé qu'elle ferait appel. Le verdict de la FIFA a également suscité de vives critiques dans les médias iraniens, qui considèrent que 6 millions d'euros sont exagérés pour six mois de travail.

Durant cette période, Wilmots a été à la tête de l'équipe nationale d'Iran pour un total de 6 matchs, avec des défaites à la clé face au Bahreïn et à l'Irak.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos