Bölöni : "Pour avoir le niveau espéré, il faut parfois passer par l'enfer"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Laszlo Bölöni sait que La Gantoise est dans le doute

Bölöni : "Pour avoir le niveau espéré, il faut parfois passer par l'enfer"

L'enfer, c'est les autres, mais pour le moment c'est apparemment aussi les résultats de La Gantoise.

Laszlo Bölöni n'avait pas l'air d'en croire ses yeux. Le Roumain a connu la défaite pour la deuxième fois depuis sa venue à La Gantoise, dans une rencontre qui avait pourtant bien commencé selon lui.

"J'ai l'impression que nous étions bons au début", a déclaré le coach des Buffalos en conférence de presse. "Nous avons eu de belles situations, on a récupéré des ballons assez haut dans le camp adverse et on a eu des occasions franches. Nous aurions bien eu besoin de ce but pour reprendre confiance, car le doute s'est installé dans le collectif".

Ngadeu-Ngadjui Michael
© photonews

Puis tout s'est écroulé : "Nous sommes naïfs sur le but que nous encaissons. Ils ont réussi ce que nous n'avons pas su faire. Après la pause, on oublie quelqu'un au second poteau sur un corner. A ce moment-là on aurait pu craquer, mais ça a été le contraire et nous sommes revenus dans le jeu".

Il y a en effet eu le but de Kums, qui n'aura servi à rien...un peu à cause de Ngadeu: "Cette carte rouge.... c'est naïf encore une fois... à partir de ce moment-là nous aurions eu besoin de chance ou d'héroïsme pour espérer prendre quelque chose. On le sait, si on veut retrouver le niveau que l'on espère, il faut parfois passer par l'enfer".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos