Frappé de plein fouet par le coronavirus, le tenant du titre de la Ligue des Champions d'Asie est éliminé
Redaction
| 0 réaction

Frappé de plein fouet par le coronavirus, Al Hilal éliminé après avoir été incapable d'aligner un nombre suffisant de joueurs pour son prochain match

Frappé de plein fouet par le coronavirus, le tenant du titre de la Ligue des Champions d'Asie est éliminé
Photo: © photonews

Le club saoudien avait remporté la finale de la C1 asiatique la saison dernière en battant les Uruwa Red Diamonds (Japon) en finale. La finale de cette édition 2020 est prévue en décembre.

Al Hilal a été éliminé mercredi de la Ligue des Champions d’Asie après avoir été incapable d’aligner un nombre suffisant de joueurs pour son prochain match.

Frappé de plein fouet par le coronavirus, le club saoudien a été incapable de mettre 13 joueurs sur sa feuille de match pour rencontrer le Shabab Al Ahli Dubai mercredi dans le Groupe B. La Confédération asiatique de football (AFC) considère donc qu’il est éliminé de la compétition  alors qu’il était déjà qualifié pour les huitièmes de finale.

"Tous les matches joués par Al Hilal, qui n’a nommé que 11 joueurs (pour mercredi) sont considérés comme nuls et non avenus", précise l’AFC, en vertu des règlements de la C1 asiatique modifiés suite à la pandémie de coronavirus.

Ce sont donc Pakhtakor (Ouzbékistan) et Shabab Al Ahli (Dubai) qui sont qualifiés pour les huitièmes de finale. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos