Le Standard émerge, sale semaine pour Charleroi

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Le Standard émerge, sale semaine pour Charleroi
Photo: © photonews

Accrochés par Mouscron la semaine dernière, éliminés par Poznan en Europa League, les Zèbres ont terminé leur semaine par une douloureuse défaite contre un Standard plus efficace, dimanche, au Stade du Pays de Charleroi (1-2).

Privé de Maxime Busi, touché aux ischios-jambiers en Europa League, jeudi dernier, Karim Belhocine avait replacé Guillaume Gillet dans son onze. Du changement également dans le chef de Philippe Montanier. Pas de Kostas Laïfis, suppléé par Noë Dussenne, ni de Mehdi Carcela au coup d'envoi. L'occasion pour le jeune Abdoul Tapsoba de fêter sa toute première titularisation avec le Standard.

Et il a fallu patienter avant que le match ne démarre vraiment. Le Standard a tenté de prendre le contrôle des opérations en première période et s'est créé les deux plus belles occasions du premier acte. Une frappe de Nicolas Raskin, d'abord, parfaitement négociée par Nicolas Penneteau. Avant une tentative de Collins Fai, elle aussi maîtrisée par le portier du Sporting de Charleroi.

Plutôt timorés en première période, les Zèbres se sont montrés plus offensifs après la pause. Des intentions traduites les belles occasions que se sont créé Shamar Nicholson et Ali Gholizadeh, mais ni le Jamaïcain, ni l'Iranien ne sont parvenus à cadrer leurs envois.

Pas cadrée non plus l'occasion cinq étoiles de Kavezh Rezaei. A 20 minutes du terme, l'Iranien filait au but, sans parvenir à conclure. A l'inverse des Zèbres, les Rouches ont cadré plus, mais sont tombés sur un Nicolas Penneteau intransigeant sur sa ligne. A l'image de sa superbe envolée sur la tentative de Selim Amallah dans le dernier quart d'heure. Mais le Standard a fini par venir à bout de la défense carolo. Grâce à un centre de Duje Cop, d'abord.

A 15 minutes du terme, le Croate trouvait Michel Ange Balikwisha complètement oublié au second poteau. Auteur de son tout premier but la semaine dernière, le jeune attaquant du Standard a remis ça, ce vendredi à Charleroi. Et quelques minutes plus tard, c'est Nicolas Raskin qui a doublé la mise d'une frappe croisée imparable. Mené 0-2 comme jeudi, Charleroi a réagi. Et, comme jeudi, c'est Mamadou Fall qui a réduit le score, à cinq minutes du terme.

Mais, comme en Europa League, le Sporting de Charleroi n'a pas su revenir au score. Le Standard s'impose et reste dans le sillage de Bruges à la troisième place du classement. Deuxième défaite consécutive pour les Zèbres qui n'ont désormais plus qu'un petit point d'avance sur Bruges. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos