Le Racing Genk, un vivier de bons gardiens pour les sélections nationales

Le Racing Genk, un vivier de bons gardiens pour les sélections nationales

Des quatre gardiens présents dans la sélection des Diables Rouges pour le match amical contre la Suisse de ce mercredi, trois ont été formés à Genk. Et deux autres jeunes portiers limbourgeois sont ou ont été présents en sélections chez les U19 et les U21. Une véritable usine à gardiens de qualité.

Si c'est un portier australien, Danny Vukovic, qui défend les cages du Racing Genk depuis le début de la saison et si c'est un Français, Thomas Didillon, qui avait fini la saison dernière comme titulaire, force est de constater que la formation de gardiens du uRacing Genk fait ses preuves depuis le début de la décennie. 

Thibaut Courtois, le pionnier 

Cette vague de gardiens de qualité, c'est Thibaut Courtois qui l'a lancée il y a plus de 11 ans. Le 17 avril 2009, Thibaut Courtois, qui n'a pas encore 17 ans, profite des absences de Davino Verhulst et de Laszlo Köteles, pour disputer le premier match de sa carrière professionnel. Onze ans plus tard, il est l'un des meilleurs gardiens du monde et l'indiscutable titulaire entre les perches des Diables Rouges. 

Koen Casteels a trouvé son bonheur en Allemagne 

Koen Casteels a le même âge que Thibaut Courtois. Et il a forcément fait les frais de la concurrence avec l'actuel gardien du Real. Il n'a pas joué le moindre match officiel avec le Racing Genk. Le 1er août 2011, il décide de rejoindre la Bundesliga où il va vite trouver son bonheur. Aujourd'hui, il est un Diable Rouge confirmé (38 sélections!). Même si Thibaut Courtois et Simon Mignolet le devancent dans la hiérarchie. 

Gaëtan Coucke, néo-Diable Rouge 

L'an dernier, Gaëtan Coucke a cru qu'il allait pouvoir s'imposer entre les perches du Racing. Après avoir été prêté à Lommel, il a profité de la blessure de Danny Vukovic pour faire quelques piges avec le noyau A. Mais il a finalement laissé la place à Maarten Vandevoordt, puis à Thomas Didillon. Résultat, il s'est dirigé vers Malines et ça lui a réussi. Il est titulaire indiscutable au Kavé et a fêté sa première sélection avec les Diables mercredi. 

Maarten Vandevoordt, successeur désigné  de Vukovic 

Précipité successeur de Thibaut Courtois après quelques excellentes prestations la saison dernière, Maarten Vandevoordt est, depuis, un peu rentré dans le rang. Danny Vukovic a repris la place cette saison, mais le jeune portier est toujours là. D'autant que le contrat de l'Australien arrive à échéance à l'issue de la saison et que la direction genkoise semble décidée à miser sur lui. Et, en attendant de devenir indiscutable à Genk, le portier de 18 ans est l'indiscutable titulaire de l'équipe nationale U19.  

Nordin Jackers, mis sur la touche par le Racing 

Nordin Jackers a, pour sa part, connu une trajectoire moins ascendante. Si bien qu'il semble aujourd'hui plus éloigné d'une éventuelle sélection. Il n'en est pas moins titulaire dans son club, Waasland-Beveren, à 23 ans. Et il avait d'ailleurs tapé dans l'œil de Johan Walem, qui en avait fait son gardien titulaire en équipe nationale U21 de 2017 à 2019.  

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos