Ceux qui ont pris le bus ont aussi pris une leçon
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Bruges a pris une nouvelle claque sur la pelouse du Borussia Dortmund

Ceux qui ont pris le bus ont aussi pris une leçon

Pour prendre un petit quelque chose contre un adversaire comme le Borussia Dortmund, il faut que toutes les planètes soient alignées. Mais dès le départ, Dennis a tiré une balle dans le pied de son équipe.

On pourrait ne pas revenir sur cet épisode pour parler de la rencontre de ce mardi soir entre Dortmund et Bruges en Ligue des Champions, mais c'est obligatoire. Quand celui qui est censé être votre meilleur atout offensif décide de ne pas se déplacer pour jouer un match de Ligue des Champions pour une vulgaire et stupide histoire de place dans un bus, cela commence déjà très mal.

Dortmund Bruges

Sur la pelouse, on ne va pas se mentir, il n'y a pas eu match. Les Brugeois ont bien essayé de presser leur adversaire du soir, mais il y avait une trop grande différence entre les deux équipes. A l'aller, les joueurs de Clement ont eu des occasions, mais ce mardi, seule une frappe de Vormer a fait frissoner les partisans des Gazelles.

Dans l'autre camp, on le sait, il y a un phénomène: Erling Haaland. Une mauvaise appréciation de Kossounou et voilà le Norvégien qui s'en va tromper Mignolet (18', 1-0). S'en suit un contrôle de la rencontre de la part des hommes de Lucien Favre, avant que Jadon Sancho, d'un superbe coup franc, ne tue le suspense de la rencontre juste avant la pause (45'+1, 2-0).

Dortmund Bruges

La deuxième période est un long chemin de croix pour les champions de Belgique. Ils n'ont pas vraiment voix au chapitre et Mignolet doit rester attentif. Il ne peut cependant rien quand Vormer sert... Haaland, le Norvégien crucifie le gardien des Diables Rouges (60', 3-0). En fin de match, Rits prend même un carton jaune qui le privera du duel contre les Russes. Quand rien ne va...

Dans une semaine, Bruges recevra le Zénith, battu sur la pelouse de la Lazio (3-1) avec comme objectif de prendre un point pour assurer l'hiver européen du club. Une victoire permettrait de rêver encore à la qualification, mais c'est une autre histoire.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos