On a retrouvé Yari Verschaeren : "Il a fait tout ce qu'on attendait de lui"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Vincent Kompany et Albert Sambi Lokonga heureux de revoir un excellent Yari Verschaeren

On a retrouvé Yari Verschaeren : "Il a fait tout ce qu'on attendait de lui"
Photo: © photonews

Miracle : replacé dans l'axe plutôt que sur le flanc droit, Yari Verschaeren a retrouvé son football, même s'il faudra attendre avant de crier à la résurrection. Le jeune produit de Neerpede a été l'un des meilleurs Mauves sur la pelouse, et à l'assist pour Albert Sambi Lokonga.

Vincent Kompany le savait au fond de lui, probablement, et l'avait reconnu à demi-mot quand la question lui avait été posée : Yari Verschaeren côté droit, ce n'est pas ça. Le petit prodige du Lotto Park n'y a jamais été des plus à l'aise mais c'est surtout depuis sa blessure et sa perte à la fois de confiance et d'explosivité que Verschaeren paraît complètement à l'ouest quand il est placé à l'est du trident offensif. "Nous avions besoin de Yari à droite. Il est polyvalent, ça fait partie de ses qualités, et il faut pouvoir se mettre au service de l'équipe", expliquait Kompany après le déplacement au Beerschot. Argument totalement recevable, mais tout le monde attendait de revoir Yari dans l'axe.

Surprise au coup d'envoi du Clasico : c'est Michel Vlap qui débutera pourtant au poste de n°10 face au Standard de Liège. Le flegmatique batave aurait pu ouvrir le score et marquer des points, mais un drapeau levé aura changé l'histoire et lui a probablement coûté sa place au Gaverbeek, le reste de sa prestation ayant été dans la continuité de sa saison - délicate. Place donc à Verschaeren dans l'axe ce vendredi face à Zulte Waregem

Le bout du tunnel ? 

Décisif, Yari Verschaeren l'avait déjà été cette saison, avec notamment pour référence ce match à Waasland-Beveren où il participe à l'une des meilleures prestations collectives du RSCA jusqu'ici. Mais aussi vif, disponible et inspiré, capable d'improvisations géniales comme cette combinaison en talonnade avec Francis Amuzu, on ne l'avait plus vu depuis longtemps. "Yari nous a donné tout ce qu'on attendait de lui aujourd'hui", se réjouit Kompany. 

Verschaeren Yari - Kompany Vincent
© photonews

"On connaît ses qualités, il a été imprévisible, il a bien combiné. Il a peut-être manqué un petit but pour la confiance, mais c'est très positif". Pas de but en effet, mais peut-être sa meilleure prestation collective et un geste décisif : son une-deux avec Albert Sambi Lokonga amène le second but du RSCA, comme un symbole qui voit les deux talents de Neerpede faire la différence là où les transferts peinent si souvent à convaincre cette saison (Nmecha et Mukairu, excellents ce vendredi, échappent à ce constat).

"On sait que Yari revient de loin", concède le buteur au sujet de son passeur. "Ce match va lui donner confiance et on ne peut qu'être contents pour lui". Les combinaisons entre Albert Sambi Lokonga et Yari Verschaeren semblaient en tout cas plus fluides qu'avec Michel Vlap. "C'est vrai qu'on se trouve bien, on sait que Yari aime jouer en combinaisons. Ca me fait du bien qu'il joue devant moi". Il faudra quelques prestations consécutives à ce niveau pour qu'on puisse (enfin) dire que le Verschaeren nouveau est arrivé. Mais après un millésime 2020 aussi pourri pour le jeune Diable que pour beaucoup de ses coéquipiers, le passage à 2021 amènera peut-être un mieux. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos