Les supporters du FC Nantes n'en peuvent plus et s'accrochent avec les forces de l'ordre : "FC Kita, on n'en veut pas"

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Les supporters du FC Nantes n'en peuvent plus et s'accrochent avec les forces de l'ordre : "FC Kita, on n'en veut pas"
Photo: © photonews

Des échauffourées ont éclaté dimanche près du stade de la Beaujoire à Nantes entre les forces de l'ordre et plus d'une centaine de supporters venus dénoncer la gestion du président Kita. Très inconstants depuis le début de saison, les Nantais pointent à la 14e place de Ligue 1.

De nombreux supporters nantais dénoncent depuis des années la mauvaise gestion de Waldemar Kita, le président du FC Nantes qui s’appuie trop selon eux sur l’agent Mogi Bayat. Le club a vu défiler 14 entraîneurs depuis son arrivée en 2007. Mardi, Kita a limogé Christian Gourcuff à la suite de l’humiliation 4-0 subie le 6 décembre face à Strasbourg. 

"FC Kita, on n’en veut pas, Kita, cette fois c’est fini", ont scandé les supporters aux abords du stade, avant de lancer plusieurs fumigènes et des poubelles contre les CRS. Les forces de l’ordre sont intervenues pour les empêcher de pénétrer dans le parking, avec des tirs répétés de gaz lacrymogène. Après plusieurs dizaines de minutes de tensions, un calme relatif est revenu, les supporters rassemblés sur un pont du périphérique derrière une grande banderole dénonçant "la mafia Kita", face à un cordon de CRS.

Nantes a finalement partagé l'enjeu contre Dijon, lanterne rouge...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos