Jens Cools prend les choses avec du recul: "Ils ont fait ce qu'ils pouvaient, mais nous sommes désavantagés"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Jens Cools et Eupen vont une nouvelle fois se déplacer à Beveren

Jens Cools prend les choses avec du recul: "Ils ont fait ce qu'ils pouvaient, mais nous sommes désavantagés"
Photo: © photonews

Jens Cools, ancien joueur de Waasland-Beveren, ne doute pas de la sincérité de son ancien club mais il estime que l'Union Belge aurait dû sévir car il se sent désavantagé.

La deuxième fois sera peut-être la bonne. Après avoir visité le Freethiel pour rien samedi dernier, les joueurs d'Eupen espèrent cette fois jouer la rencontre. "C'est dommage d'avoir été jusque-là pour ne pas jouer", a déclaré Jens Cools en conférence de presse. "Le terrain était gelé, et j'ai parlé avec les responsables de du terrain, que je connais puisque j'ai joué là-bas, ils m'ont assuré qu'ils avaient tout fait pour que l'on puisse jouer."

Cependant, selon le milieu de terrain des Pandas, c'est son équipe paie les pots cassés: "Nous sommes punis car nous devons y aller une deuxième fois. Pour moi, la Pro League aurait dû nous donner un avantage. On aurait peut-être dû les obliger à venir jouer le match ici."

Cette épisode pourrait donner un extra de motivation du côté des Germanophones: "Ce n'est pas un plaisir d'y retourner en pleine semaine, on doit y trouver une extra-motivation .Ce match change notre semaine, on doit une nouvelle fois passer du temps loin de nos familles mais la motivation est là: on doit faire le boulot et aller chercher les trois points".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos