Les déclarations bizarres de Garcia à propos du VAR: "Si c'était une femme...."

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Les déclarations bizarres de Garcia à propos du VAR: "Si c'était une femme...."

Difficile de comprendre ce qu'il lui est passé par la tête.

Tenus en échec par l’Olympique de Marseille (1-1) dimanche à l’occasion de la 27e journée de Ligue 1, les Lyonnais sont persuadés d’avoir été privés de la victoire par l’arbitrage de M. Benoît Millot. Après l'énorme coup de gueule du directeur sportif Juninho, l’entraîneur rhodanien Rudi Garcia a également exprimé sa frustration à ce sujet, principalement à cause du penalty sifflé contre Lucas Paqueta qui lui a valu un carton jaune avant la mi-temps.

"A priori, je pensais qu'il y avait une règle... C'est-à-dire que si la balle touche d'abord le corps, ce n'est pas penalty. S'il y a une règle, il faut qu'elle soit suivie, avec nous et contre nous, a déploré le technicien en conférence de presse. Je suis surtout déçu pour le jaune donné à Paqueta sur cette action. On est un peu le parent pauvre du VAR, cette saison, c'est dommage. Le VAR ne peut que être masculin, si c'était une femme, il serait plus objectif, plus doux"

"Mais bon, je répète que si on n'a pas gagné c'est d'abord de notre faute", a tout de même nuancé Garcia. D’ailleurs, la grosse semelle de Paqueta sur Dimitri Payet, qui a provoqué son expulsion à la 71e minute, aurait pu valoir un carton rouge à elle seule, même sans avertissement préalable…

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos