Analyse Marouane Fellaini, le lapin sorti du chapeau de Martinez ?

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Marouane Fellaini, le lapin sorti du chapeau de Martinez ?

Cela se précise-t-il depuis l'annonce d'un passage des groupes de 23 à 26 joueurs ? Marouane Fellaini pourrait bien faire un retour de dernière minute chez les Diables Rouges, pour renforcer le milieu de terrain.

Il y avait un peu plus d'attention qu'à l'accoutumée autour de Marouane Fellaini au coup d'envoi de Shenzhen FC - Shangdong Luneng, ce midi en Chinese Super League, et pour cause : ce n'est peut-être plus un Diable Rouge à la retraite qui portait le brassard de son équipe, mais un revenant. La liste de 26 a en tout cas accentué les chances de voir Fellaini revenir en sélection, et on ne sait trop qu'en penser. 

Tout d'abord, à quel niveau évolue Marouane Fellaini en Chine ? Au vu de son match de ce vendredi, une chose est sûre : l'ancien de Manchester United se donne à fond. Capitaine, comme mentionné plus haut, il se présente aux avant-postes, marque un premier but d'infiltrateur dans le style de ce qu'il pouvait réaliser à Everton, crée le désordre et provoque un penalty qu'il transforme lui-même (ce qu'on ne lui connaissait pas vraiment). Le niveau, cependant, paraît moyen : la Super League chinoise n'a pas évolué depuis le temps des Carrasco et Witsel, que du contraire - elle rassemble aujourd'hui bien moins de stars et le palier attendu n'a pas été franchi. 

Marouane Fellaini

On s'en rappelle, cela n'avait pas empêché Axel Witsel de revenir meilleur que jamais en Europe. Mais le jeu d'Axel était bien moins dépendant d'efforts physiques intenses et bien plus basé sur le placement et la tactique que celui de Marouane. Le sérieux du joueur ? On n'en doute pas une seconde, d'autant qu'à 33 ans, il a l'âge auquel certains Croates brillaient au Mondial 2018, par exemple. Dans un style plus comparable au sien, le médian brésilien Paulinho était revenu de Chine pour signer au FC Barcelone et en était devenu l'un des joueurs les plus importants, titulaire régulier. Paulinho venait pourtant de jouer deux ans en Chine. 

Dennis Praet, victime du retour de Marouane Fellaini ?

Sa belle prestation face à la Biélorussie n'aurait apparemment pas suffi : Hans Vanaken ne devrait pas être de la partie à l'Euro à en croire certaines sources. Récemment, nous tentions de démêler qui pourrait intégrer la liste des 26, et le médian brugeois faisait partie de ceux que nous imaginions en faire partie (lire ici) ; son absence libère une place, mais celle-ci sera occupée par Axel Witsel, dont la présence est confirmée.

dennis praet

Qui, donc, pourrait être victime du retour de Fellaini si retour il y a ? Un seul nom ressort : Dennis Praet. Auteur d'une saison franchement moyenne à Leicester City, jamais vraiment en odeur de sainteté chez Roberto Martinez, il avait lui aussi brillé face à la Biélorussie mais soyons honnêtes - cette prestation face à un adversaire faible a peut-être confirmé des joueurs comme Doku ou Trossard, mais pas radicalement modifié l'opinion du coach des Diables sur d'autres. 

Un piètre message 

Reste le côté affectif de cette décision : déjà snobé lorsqu'il était à la Sampdoria, Dennis Praet paraissait enfin avoir mangé son pain noir en sélection et être devenu Diable à part entière. L'imaginer rater l'Euro 2020 est un crève-coeur, pas tant sportivement (comme souligné, il ne reste pas sur une saison fantastique et son apport en sortie de banc est relatif) qu'humainement. C'est, peut-être, créer une fracture avec un joueur qu'on pensait voir devenir l'un des futurs cadres du groupe. 

Côté Vanaken, le constat est peut-être moins amer : sa stagnation au Club de Bruges et son statut de joueur de Pro League "justifient" un peu plus cette absence au profit de Witsel ou Fellaini, Diables établis. Le message envoyé à des jeunes comme Orel Mangala ou Albert Sambi Lokonga, cependant, est regrettable : alors que Martinez se veut architecte du futur des Diables Rouges, il a raté une étape de ce travail s'il doit emmener avec lui à l'Euro un blessé de longue date et un "retraité". Mais tout sera oublié au premier coup de casque de Marouane à Wembley ...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos