Défaite judiciaire pour Didier Deschamps face à Éric Cantona

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Défaite judiciaire pour Didier Deschamps face à Éric Cantona
Photo: © photonews

Le sélectionneur de l'équipe de France avait attaqué l'ancien buteur de Manchester United parce que ce dernier avait déclaré en 2016 que Karim Benzema et Hatem Ben Arfa n'avaient pas été sélectionnés en raison de leurs origines. 

Didier Deschamps avait porté plainte contre Éric Cantona pour diffamation, mais le sélectionneur de l’équipe de France a vu sa plainte être invalidée en appel, annonce ce lundi l’AFP. Déjà rembarré en 2020 par le tribunal correctionnel de Paris qui avait déclaré nulle la plainte du Bayonnais, Deschamps a donc été à nouveau éconduit par la cour d’appel. 

"Monsieur Éric Cantona, qui a toujours assumé les propos qu'il avait tenus par le passé, se félicite de cette victoire qui met un terme à une procédure qu'il estimait sans fondement ", a déclaré l’avocate de l'ancien buteur.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos