Dans le temps additionnel, Genk force la décision à Vienne
Loic Woos
| 0 réaction

Genk, grâce à Onuachu, s'est imposé 0-1 au Rapid Vienne lors de cette première journée d'Europa League

Dans le temps additionnel, Genk force la décision à Vienne

Au terme d'un match pauvre en occasions franches, Genk a trouvé la faille à la dernière minute, grâce à Onuachu

Grâce à un but de Paul Onuachu dans le temps additionnel sur un service d'Ito, Genk s'est imposé in-extermis sur le terrain du Rapid Vienne, 0-1. 

Au terme d'une première période très peu spectaculaire, voir ennuyante, les deux équipes se quittent sur un score vierge. 0-0 au repos, ce qui est un score logique quand il n'y a aucun tir cadré. Une possession de balle légèrement à l'avantage de Genk, mais les imprécisions sont beaucoup trop importantes et le rythme est bien trop lent. Onuachu a tenté sa chance à deux reprises, sans réussite. Le Rapid Vienne, timide, procède par reconversions rapides. Le plan de jeu de l'entraîneur Dietmar Kuhbauer semble clair, museler Ito et Bongonda. Malgré leurs trois corners, les Autrichiens ne sont pas non plus parvenus à être dangereux. 

Genk

Au retour des vestiaires, John Van den Brom fait le choix fort de sortir Theo Bongonda et fait monter Mike Tresor Ndayishimiye. Ce-dernier se montre très virevoltant en début de seconde période et provoque quelques opportunités pour les Limbourgeois, sans succès. 

Pendant un quart d'heure, le match s'emballe enfin. Les deux équipes tentent de faire la différence, mais le taux trop important d'erreurs dans le dernier geste ne permet pas au score d'évoluer. Les deux équipes semblent avoir les cartes en main pour faire basculer le match, mais toujours sans succès. 

A un peu plus de 20 minutes du terme, Mike Tresor provoque sur le côté gauche. Ce-dernier donne à Thorstvedt, qui dévie magnifiquement vers Ito. Son centre à ras de sol trouve Onuachu qui pousse au fond, mais le Japonais est signalé hors-jeu. 

Genk

Quelques minutes plus tard, le centre d'Ito trouve à nouveau Onuachu, mais sa reprise de la tête termine sur le toit du but. 

Le match semble se diriger vers un match nul, jusqu'au temps additionnel. Ito gagne son duel face à Auer et délivre un superbe centre vers Onuachu. Après son but annulé, le Nigérian ne se fait cette fois pas prier et punit le Rapid Vienne. 

Dans la douleur, Genk s'impose en Autriche et débute sa campagne européenne par une victoire importante, 0-1. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos