La Coupe du monde, l'autre défi d'Hervé Koffi

La Coupe du monde, l'autre défi d'Hervé Koffi
Photo: © photonews

En toute grande forme avec le Sporting de Charleroi depuis son arrivée, l'été dernier, Hervé Koffi brille aussi avec le Burkina Faso et peut encore rêver offrir à son pays une première qualification historique pour le Mondial. Mais le chemin est encore long...

Avant d'écœurer Paul Onuachu et le Racing Genk, dimanche soir au Mambourg, Hervé Koffi avait accompli sa mission avec les Étalons du Burkina Faso en éliminatoires africains pour le Mondial 2022. Grâce notamment à deux buts d'Abdoul Tapsoba et à deux clean sheets d'Hervé Koffi, le Burkina Faso a en effet dominé Djibouti à deux reprises, durant la trêve internationale d'octobre.

Deux victoires précieuses dans la course au Mondial 2022. "Il nous fallait impérativement deux victoires. Maintenant, on a encore un match contre le Niger, mais la qualification va probablement se jouer en Algérie, lors du dernier match", expliquait le portier du Sporting de Charleroi, dimanche soir, après la victoire contre Genk.

Un match couperet en Algérie, le 14 novembre 

Seuls les premiers des dix groupes éliminatoires se qualifient et il y aura ensuite encore un barrage en aller-retour à négocier pour valider un ticket pour le Qatar. Après quatre journées, le Burkina Faso et l'Algérie partagent la tête du groupe A avec dix unités.

C'est donc un sacré défi qui attend Hervé Koffi et ses coéquipiers, le mois prochain, car l'Algérie n'a plus perdu depuis le mois d'octobre 2018 et reste sur une impressionnante série de 31 matchs sans défaite. Mais avant d'y songer, Hervé Koffi aura encore des rencontres contre Seraing, Eupen et l'Union et un match de coupe contre Lommel à négocier avec le Sporting de Charleroi.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos