Le président de l'Antwerp veut s'attaquer au petit groupe de supporters : "Nous allons vraiment devoir résoudre ce problème"
Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction

Le président d'Anvers, Gheysens, veut s'attaquer au petit groupe de supporters : "Nous allons vraiment devoir résoudre ce problème"

Le président de l'Antwerp veut s'attaquer au petit groupe de supporters : "Nous allons vraiment devoir résoudre ce problème"
Photo: © photonews

Paul Gheysens, le président de l'Antwerp, constate que son équipe commence à aller dans la bonne direction. Pas encore comme il le souhaite, mais les pièces du puzzle semblent s'assembler. Mais il y a une chose qui lui pèse : les incidents avec les supporters.

"Le tapage autour de la pyrotechnie me dérange tellement que je n'ai même plus envie de m'étendre", déclare-t-il dans Het Gazet van Antwerpen. " Je sais : ça arrive partout et ça concerne très peu de gens. Une cinquantaine de personnes. D'un autre côté, il y a vingt mille fans qui respectent les règles. Mais nous allons vraiment devoir résoudre ce problème. Nous allons devoir trouver un moyen de contrôler cela."

Et le week-end prochain, Beerschot est au programme. C'est à Kiel, mais là aussi, les choses sont à craindre. Gheysens veut donc minimiser l'importance du match. "Le derby" ? Pour moi, c'est un match comme un autre. Je ne sais pas pourquoi la presse essaie de l'agiter. Je pense que c'est dommage, car trop d'enthousiasme n'est jamais une bonne chose."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos