Ligue des champions : Lukaku (buteur) et Chelsea tenus en échec au Zenith, De Winter et la Juventus s'imposent et prennent la tête du groupe
Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction

Ligue des champions : Lukaku (buteur) et Chelsea tenus en échec au Zenith, De Winter et la Juventus s'imposent et prennent la tête du groupe

Ligue des champions : Lukaku (buteur) et Chelsea tenus en échec au Zenith, De Winter et la Juventus s'imposent et prennent la tête du groupe
Photo: © photonews

Bousculé sur la pelouse du Zenith, Chelsea a fini par concéder le match nul 3-3 dans les ultimes secondes. Une bien mauvaise opération car le champion d'Europe laisse la Juventus, vainqueur de Malmö 1-0, s'adjuger la première place du groupe

Zenith Saint-Petersbourg-Chelsea 3-3

Les deux premières places étaient déjà réservées à Chelsea et à la Juventus. Restait à savoir laquelle de ces deux équipes allait terminer à la première place du groupe H.

Thomas Tuchel profitait de cette rencontre pour faire tourner largement son effectif avec les présences de Kepa, Sarr, Niguez et d'un trio offensif composé d'Hudson-Odoi-Werner-Lukaku. L'attaquant allemand ouvrira le score dès la 1ère minute de jeu avant de voir Claudinho égaliser avant la pause (38e), 1-1. Trois minutes plus tard, Azmoun donnera l'avantage aux siens (41e), 2-1. L'Iranien sera proche du doublé, mais Kepa l'en empêchera (43e).

Juste après l'heure de jeu, le champion d'Europe en titre reviendra via Lukaku (61e), 2-2. Werner ira de son doublé en fin de rencontre et pensera redonner l'avantage aux siens (85e). Chelsea pensait s'octroyer la tête du groupe mais c'était sans compter sur la sublime frappe d'Ozdoev (90e+3), qui permet au Zenith d'arracher le nul 3-3, et surtout de rétrograder les Anglais à la 2e place.

Juventus-Malmö 1-0

Koni De Winter fêtaitsa première titularisation en Ligue des champions ce mercredi soir. Le Belge âgé de 19 ans est d’ailleurs le plus jeune joueur de l’histoire à commencer un match pour les Bianconeri en C1.

Les hommes de Max Allegri n'ont une nouvelle fois pas convaincu face à la pire attaque de la compétition. La Juventus a fait le minimum grâce à Moise Kean (17e). Ce court succès est bon pour la confiance et suffit surtout à prendre la tête du groupe.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Champions League