Le directeur financier d'Ostende ne veut pas d'un format à 12 équipes

Kenny De Block
| 0 réaction
Le directeur financier d'Ostende ne veut pas d'un format à 12 équipes
Photo: © photonews

Thorsten Theys, le directeur financier du KV Ostende, n'est pas satisfait du nouveau système que le CEO de la Pro League veut utiliser. Lorin Parys est convaincu qu'un format 12-12-12 est le meilleur pour le football belge.

"Je me demande quel est le but de toute cette question de la réforme du format. Maintenir le mécanisme de l'inégalité existante ? Ou faire le meilleur pour le football belge dans son ensemble ? Je doute un peu de ce dernier point. Bien que j'aie le sentiment que Lorin Parys en tant que CEO de la Pro League est un vent positif et frais qui souffle sur le football", déclare Thorsten Theys dans une interview avec Het Laatste Nieuws.

Avec le nouveau format de 12 équipes, la Belgique serait la première au sommet de l'Europe. "Pourquoi est-ce qu'on essaie toujours d'inventer l'eau chaude ici ? Si une telle compétition avec 12 équipes est une si bonne idée, comment se fait-il qu'ils n'utilisent pas un tel système aux Pays-Bas, en Allemagne ou au Portugal ?

Fair-play financier

Selon Thorsten Theys, la Pro League ferait mieux d'investir dans d'autres domaines : "La Pro League devrait plutôt se concentrer sur la création d'un fair-play financier. Les riches "sugar daddies" peuvent toujours injecter de l'argent dans leur équipe presque sans entrave. Où seraient Antwerp ou Anderlecht sans les millions de leurs mécènes ? Parlons-en, renforçons les règles du fair-play financier. Voyons comment nous pouvons construire des stades modernes. Pensez aux fusions. Ne ferions-nous pas mieux de dépenser notre énergie sur ça, plutôt que sur un quelconque 12-12-12 ?"

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus de news

Plus de news