Les Rangers, de la cave au paradis

Les Rangers, de la cave au paradis

Ce soir, les Rangers vont avoir une chance incroyable de remporter l'Europa League face à Francfort.

Très peu auraient misé sur la possibilité de voir les Rangers en finale européenne en 2022, une saison après avoir retrouvé le titre de champion d’Ecosse. Parce qu'à l'été 2012, les Light Blues sont catapultés au quatrième échelon national. Le fisc britannique leur réclame 115 millions d'euros, les dettes totales (166 millions d'euros) sont aussi profondes que l'océan, et le consortium de l'homme d'affaires anglais Charles Green est rejeté. 25 des 30 clubs professionnels expédient la plus grande armoire à trophées du pays (54 titres de champion à l'époque) dans les tréfonds de la League Two, pour un club qui n'avait jamais connu la relégation depuis son arrivée chez les pros en 1890. Mais les grands clubs ne meurent jamais.

Rangers

Reprenant pratiquement à zéro (seulement trois pros restèrent lors de la relégation), les Rangers sont remontés step by step à la surface. 45 000 supporters de moyenne à domicile en D4, deux accessions de suite avant celle dans l'élite au printemps 2016, une intégration des supporters dans le capital du club, un nouveau board :  la machine est relancée. Elle le sera d'autant plus avec Steven Gerrard sur le banc (2018-2021) dont le titre de champion d’Ecosse chipé au Celtic au printemps 2021, est devenu un marqueur indélébile. Il restait alors à l’ancien club de Thomas Buffel à redevenir un nom sur la scène européenne. Et ce sera sans l’ancien capitaine de Liverpool, parti à Aston Villa.

Mes ces derniers mois, Dortmund, l'Étoile rouge de Belgrade, Braga et Leipzig se sont heurtés au mur d'Hadrien. Avec l'apothéose pour les Allemands qui se sont pris des décibels dans les oreilles comme jamais, qui ont tremblé comme tout le côté bleu de la ville lors du but de la délivrance en fin de match et qui ont entendu des vestiaires les chants de victoire dans Ibrox Park. 50.000 personnes qui chantent, cela marque les esprits.

Il ne reste plus qu’une marche pour rentrer dans l’histoire, plus qu’une rencontre à remporter pour narguer le frère ennemi du Celtic, plus qu’une victoire pour confirmer une fois de plus que les Rangers sont de retour.

Rangers
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus de news

Plus de news