Le message du supporter qui a envahi le terrain à Portugal - Uruguay

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Le message du supporter qui a envahi le terrain à Portugal - Uruguay

Mario Ferri, qui s'était introduit sur le terrain lors de Portugal - Uruguay en arborant plusieurs messages de paix, mais aussi de contestation envers le Qatar, a communiqué via les réseaux sociaux après avoir été appréhendé par les services de sécurité.

"J'appelerai cette course sur un terrain comme 'Ma dernière danse' "; a écrit Mario Ferri sur instagram. "Je voulais envoyer des messages importants pour moi."

Selon l'AFP, Mario Ferri a été libéré après une brève détention et sans sanctions de la part des autorités. 

Voici, en texte brut, les raisons et causes qu'il a tenu à défendre en pénétrant sur le terrain lundi soir. 

"Un message pour l'Iran où j'ai des amis qui souffrent, où les femmes ne sont pas respectées... LE MONDE DOIT CHANGER, nous pouvons le faire ensemble avec des gestes FORTS, qui viennent du cœur, AVEC COURAGE.

La FIFA a interdit les brassards de capitaine arc-en-ciel et les drapeaux des droits de l'homme dans les tribunes, ils ont bloqué tout le monde, MAIS PAS MOI, comme un Robin des Bois 2.0 j'ai apporté le message du PEUPLE 🏳️🌈. Nous voulons un monde libre qui respecte toutes les races et toutes les idées.

SAUVER L'UKRAINE. J'ai passé un mois dans la guerre à Kiev en tant que volontaire et j'ai vu à quel point les gens souffrent.
NOUS VOULONS LA PAIX EN UKRAINE, EN UKRAINE SLAVE...

Merci pour tous les messages d'amour qui me parviennent du monde entier, d'Iran et d'Ukraine 🖤.

Enfreindre les règles si vous le faites pour une bonne cause n'est JAMAIS UN CRIME." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7844 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news