Trop d'ailiers sélectionnés au détriment d'une alternative à Kevin De Bruyne ? "Je l'aurais toujours repris"

Trop d'ailiers sélectionnés au détriment d'une alternative à Kevin De Bruyne ? "Je l'aurais toujours repris"
Photo: © photonews

Hein Vanhaezebrouck s'est prêté au jeu de commenter la sélection de Domenico Tedesco. Avec une mention spéciale pour Hans Vanaken, l'un des grands absents de la liste selon lui.

Avec Johan Bakayoko, Jérémy Doku, Dodie Lukebakio et Yannick Carrasco, la Belgique a le choix des armes sur les deux flancs. Sans oublier que certains joueurs comme Charles De Ketelaere ou Leandro Trossard aiment se promener sur toute la largeur du terrain.

Aurions-nous...trop d'ailiers ? "Quand on joue avec de vrais ailiers comme Doku, Bakayoko ou Lukebakio sur les flancs, Lukaku est parfois un peu seul sur son île" analyse Hein Vanhaezebrouck pour Sporza.

Vanhaezebrouck vote pour Vanaken

Le futur ex-entraîneur de La Gantoise souligne aussi que l'animation dépend un peu trop de Kevin De Bruyne dans le coeur du jeu : "Il sera une cible dans de nombreux matches. A City, vous pouvez l'enfermer, mais il reste ensuite six autres joueurs qui peuvent faire la différence. Contre la Belgique, vous pouvez laisser deux milieux de terrain s'y coller pour qu'il touche moins de ballons". 

Il poursuit : "C'est pourquoi j'aurais toujours repris Hans Vanaken. Nous avons beaucoup d'ailiers, mais nous n'avons pas vraiment quelqu'un qui puisse partager le jeu avec KDB dans le rôle de 8 pour le moment". 

HVH a souvent eu affaire à Vanaken en Pro League : "Il dépasse la barre des 10 buts et 10 assists par saison, est dangereux sur des situations bloquées lors de ses infiltrations dans le grand rectangle. J'aurais au moins aimé le voir comme alternative".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news