Les Pays-Bas se font peur mais évitent la première surprise de cet Euro

Les Pays-Bas se font peur mais évitent la première surprise de cet Euro
Photo: © photonews

Les Pays-Bas ont émergé en fin de match face à la Pologne (2-1). Les Néerlandais ont été menés après un quart d'heure.

C'est à nouveau avec un solide onze de base que les Pays-Bas abordaient cet Euro. Après la marée oranje aperçue dans Hambourg, c'était aux joueurs d'assurer sur le terrain face à la Pologne. 

Les hommes de Ronald Koeman prenaient d'ailleurs d'assaut les buts polonais, sans toutefois mettre Wojciech Szczęsny à contribution. Leurs adversaires ont ainsi pu grandir dans la rencontre...et marquer sur leur première occasion.

Sur un corner parfaitement donné, Adam Buksa passait devant Virgil van Dijk pour ouvrir le score à la surprise générale (16e). Les Pays-Bas auront été menés un quart d'heure, le temps qu'il a fallu à Cody Gakpo pour égaliser, sur un tir contré par la défense polonaise (1-1).

Weghorst offre la victoire à Ronald Koeman

Malgré cette égalisation, nos voisins se sont longtemps heurtés à la défense polonaise. Privée de Robert Lewandowski, la Pologne a tenu jusque dans les dix dernières minutes, mais le supersub Wout Weghorst a fini par éviter aux Pays-Bas une mauvaise surprise avant d'affronter la France (2-1). 

Bart Verbruggen, plus jeune gardien à débuter un match de phase finale de l'Euro depuis 60 ans, sortait plusieurs arrêts cruciaux dans les dernières minutes, symboles d'un premier match plus compliqué que prévu mais finalement remporté de justesse.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news