Marco Jones Ekamba: "J'ai été victime d'une personne mal intentionnée"

par Olivier Baute
Date
0 réaction

Ce lundi, un article paru sur notre site a fait grand bruit. Il y était fait mention du transfert d'un joueur belge en Italie. Celui-ci aurait été en fait victime d'une plaisanterie de mauvais goût.

En compagnie de son grand frère Junior Lomama, Marco Jones Ekamba Lomama a tenu à apporter un démenti formel au contenu de l'article paru sur notre site sous le titre "Marco Jones Ekamba, sosie de Cavanda (Lazio)". Marco Jones se dit d'une très mauvaise plaisanterie, qu'une personne mal intentionnée a envoyé ces informations fausses afin de lui nuire. Son compte Instagram, application permettant le partage de photos, a également été piraté, d'où l'usage d'une photo privée pour accompagner les mails envoyés sous le nom de Marco Jones.  

Les informations diffusées sur plusieurs sites internet sont d'ailleurs fausses puisque Marco Jones est né 10 janvier 1992 et non en 1991. Il est Belgo-Congolais et non Belgo-Camerounais comme mentionné. Certaines anciennes communications autour de Marco Jones Ekamba ont été publiées par son ancien manager, mais ne sont pas correctes. Formé dans les écoles de jeunes du Brussels et à Anderlecht, il s'entraine actuellement avec une autre formation et ne communiquera qu'en ordre utile à ce sujet, souhaitant tout d'abord un retour au calme après les réactions autour de l'article publié lundi.

Concernant les joueurs utilisés pour améliorer son profil, Marco Jones tient à signaler que Luis Pedro Cavanda fait partie de son cercle d'amis proches et que la photo usurpée de son compte Instagram avait été prise lors d'un tournoi. Ziguy Badibanga, dont le profil Wikipedia a été utilisé pour expliquer le parcours de Marco Jones, n'est autre que son cousin. 

A présent, tout comme Marco Jones, nous espérons un retour au calme autour de cette "affaire" et lui souhaitons le meilleur.  



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi