Anderlecht est tombé derrière les casernes
Fantasio Fantasio
| 1 réaction
Anderlecht est tombé derrière les casernes
Photo: © SC

Malines a bouté les Mauves hors de la Coupe de Belgique.

Après un vibrant hommage à la mémoire de Lei Clijsters, la rencontre de Coupe de Belgique opposant Malines à Anderlecht a pu commencer. 

D'entrée de jeu, on sentait le Kavé prêt à croiser le fer et à jouer tous les coups à fond. 

Cela démarrait sur les chapeaux de roues, vers le quart d'heure, un joueur local tombait, légèrement accroché par Biglia, mais l'homme au sifflet restait de marbre. 

A la 18e minute de jeu, l'arbitre sifflait un penalty léger en faveur des malinois. Vleminckx (en photo ci-contre) se faisait une joie de le convertir et donnait l'avance à ses couleurs. 

Quelques instants plus tard, le referee "oubliait" un penalty sur Boussoufa et lui donnait même un carton jaune pour simulation. 

Ce n'était que partie remis pour les Mauves qui voyaient Rnic (en photo) égaliser de la tête suite à un beau centre de Juhasz. C'était tout pour une première période finalement assez pauvre en occasion. 

Dès la reprise, les Sangs et Or démontrent encore leur volonté et parviennent à reprendre les commandes. Après un beau débordement sur la gauche, Mununga devançait Deschacht et faisait 2-1 dans une ambiance folle. 

Les Bruxellois tenteront bien de revenir, mais trop précipités ou trop stéréotypés, ils ne parviendront que rarement à inquiéter Renard. Seule, une tête de Juhasz sur le poteau en fin de partie a fait frémir les supporters locaux. 

Malines s'impose et se qualifie pour le prochain tour. Le rêve continue derrière les casernes...
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos