L'Olympic sauve l'essentiel
Dirk Diederich
| 0 réaction
L'Olympic sauve l'essentiel
Photo: © SC

L'Olympic a finalement obtenu dans les circonstances actuelles un bon point face à l'Union St-Gilloise. Les Dogues ont aboyé. Et la caravane bruxelloise n'est pas passée, en quelque sorte.

Ce match entre l'Olympic et l'Union St-Gilloise avait un parfum particulier pour de nombreux joueurs, ainsi que pour Dante Brogno et Alex Czerniatynski qui tous deux avaient entrainé leur adversaire du jour dans le passé.  Les Bruxellois débutèrent la partie sur les chapeaux de roue, puisque Sofiane Baghdad inscrivait le 0-1 dès la sixième minute de jeu en exploitant un coup franc botté par Yanis Papassarantis.

Mais au lieu de poursuivre sur leur lancée, les Jaune et Bleu laissèrent l'Olympic revenir dans le match au courage. Steven Godfroid y alla aux abords de la demi-heure de jeu d'un bel effort individuel pour trouer Jesse Soubry.

Les joueurs de Dante Brogno eurent alors un bref sursaut et coup sur coup eurent deux occasions de reprendre les devants. D'abord sur un coup franc de Papassarantis. Mais surtout ensuite sur une belle occasion galvaudée par Cyril Dalmat

En seconde mi-temps, les Dogues tentèrent d'imposer leur rythme à une rencontre qui manquait cependant singulièrement de faits saillants jusqu'à l'exclusion de Stéphane Stassin, l'ancien Unioniste. Les Bruxellois donnèrent un dernier coup de rein pour essayer de profiter de leur supériorité numérique mais en vain. C'est même les Dogues qui eurent encore en fin de match la plus belle occasion quand un centre d'Arsene trouvait la tête de Mabchour. Néanmoins, selon la formule consacrée, Jesse Soubry fut à la parade.

Au final, les deux équipes durent se contenter d'un partage somme toute logique.
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos