Boussu-Dour : l'addition est salée contre les Sucriers
Dirk Diederich
| 0 réaction
Boussu-Dour : l'addition est salée contre les Sucriers
Photo: © SC

Boussu-Dour a réalisé une mauvaise affaire en s'inclinant à domicile (1-2) face à une équipe de Tirlemont qui est en train d'assurer son maintien en venant de signer un 9/9.

 Sous une pluie diluvienne, Tirlemont s'est rapidement installé aux commandes d'une rencontre importante dans l'optique de la lutte pour le maintien en D2. Un dégagement de Ludovic Govoni trouva Arnaud Biatour qui dégomma joliment Stéphane Coqu.

Les joueurs de Michel Wintacq tentèrent de réagir, mais souvent de façon imprécise, brouillonne, sans trouver d'ouvertures dans la défense brabançonne. Rachid El Barkaoui étant à peu près le seul Borain à tirer son épingle du jeu en première mi-temps.

Après la douche froide, au propre comme au figuré, de la première mi-temps, Boussu revint sur le terrain animé de meilleures intentions et optant résolument pour l'offensive. Ainsi, Kamel Ouejdide inscrivit le but de l'égalisation alors qu'on rejouait depuis quatre minutes à peine.

Si les Hennuyers insistèrent face à des Sucriers quelque peu sonnés, ils butèrent cependant sur un excellent Govoni qui livra, à une intervention près, une partie quasiment irreprochable. C'est donc contre le cours du jeu qu'à vingt minutes de la fin, sur un nouvel effort d'Arnaud Biatour que Vanherberghen put donner l'avantage aux Tricolores.

Boussu-Dour lança ses dernières forces dans la bataille, fut bien près d'à nouveau égaliser par Thomas Duez, mais se retrouva réduit à dix quand Anthony Savigni commit la faute "professionnelle" pour arrêter Biatour qui filait seul vers Coqu. L'ancien joueur d'Aywaille, un poison 90 minutes durant pour la défense boraine, tira lui-même le coup franc qui s'écrasa cependant sur la transversale.

La bande à Wintacq s'est donc inclinée 1-2 et doit impérativement se ressaisir la semaine prochaine à l'Antwerp pour éviter de connaitre une fin de saison angoissante.
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos