EURO2012 : Les dix joueurs à suivre
Olivier Baute
| 0 réaction
EURO2012 : Les dix joueurs à suivre
Photo: © SC

Lors de chaque compétition majeure, des Etoiles se révèlent. Arshavin, Modric et Villa étaient celles du dernier Euro. La rédaction a fait sa petite sélection pour cette édition.

Outre les stars connues, des joueurs éclatent lors de chaque édition de l'Euro. Voici la sélection opérée par l'équipe Walfoot.

Christian Eriksen (Danemark, Ajax)

Il a déjà vingt ans et va disputer sa deuxième grande compétittion internationale. Le milieu de terrain Christian Eriksen n'avait toutefois pas la même aura lors de l'édition de la Coupe du Monde en Afrique du Sud.  Le meneur de jeu de l'Ajax est cité dans plusieurs grands clubs européens et va tenter de se mettre en valeur lors des prochaines semaines. Un joueur à tenir à l'oeil qui pourrait aider le Danemark à sortir du groupe de la mort. Cette semaine, son entraineur Morten Olsen a exprimé son mécontement envers le joueur de l'Ajax en raison de son faible rendement lors des derniers matches de préparation.

Rasmus Elm (Suède, AZ Alkmaar)

Le milieu de terrain d'AZ Alkmaar est en pleine forme avant sa première participation à une compétition majeure. A 24 ans, ce spécialiste des phases arrêtées vient de vivre une très belle campagne sous le maillot de son club néerlandais. La Suède est outsider dans un groupe avec la France et l'Angleterre. Elm pourrait bien devenir un pilier d'une sélection scandinave qui vise au minimum les quarts de finale.

Nikica Jelavic (Croatie, Everton)

La Belgique croisera bientôt l'attaquant Nikica Jelavic puisque la Croatie est un de nos adversaires lors des qualifications pour la Coupe du Monde au Brésil. Le voleur de but, âgé de 26 ans, a une revanche à prendre par rapport à notre pays puisqu'il ne s'est pas imposé lors de son passage à Zulte. Depuis, un long chemin a été parcouru et il s'est affirmé en Premier League sous le maillot d'Everton. Mais, l'Italie et l'Espagne sont des adversaires d'un autre calibre !

Robert Lewandowski (Pologne, Borussia Dortmund)

Un lourd poids repose sur les épaules de l'attaquant polonais, acteur principal du doublé du Borussia Dortmund avec ses compatriotes Kuba et Piszczek. Buteur à 22 reprises en Bundesliga, le puissant attaquant devra tirer son équipe pour donner du bonheur aux supporters polonais.

Mario Götze (Allemagne, Borussia Dortmund)

Un autre Super Talent du Borussia. Götze s'est imposé dans le dispositif de Joachim Low. Rapide, le milieu de terrain est dans le calepin de la plupart des grands clubs européens.  De retour de blessure, il est à présent prêt à aider l'Allemagne à remporter un nouveau titre européen.

Yann M'Vila (France, Stade Rennais)

Le public français a retenu son souffle lors la magnifique prestation de Yann M'Vila lors du match d'entrainement face à la Serbie. L'étoile montante du football français évolue pour le moment au Stade Rennais, mais est citée avec insistance à Arsenal. Si il est épargné par les blessures, le médian pourrait porter les Coqs vers le haut.

Kyriakos Papadopoulos (Grèce, Schalke 04, )

Ce défenseur âgé de 20 ans n'a pas encore été très utilisé dans l'équipe de base grecque.  Il sort toutefois d'une saison de haut vol sous le maillot de Schalke 04 et pourrait recevoir sa chance lors du match initial face à la Pologne. Jeune parmi l'expérimentée équipe hellène, Papadopoulos devra aider les siens dans un groupe abordable.

Alex Oxlade-Chamberlain (Angleterre, Arsenal)

Ce très jeune talent d'Arsenal a profité des blessures de Barry et Lampard pour arriver plus vite que prévu dans l'équipe de la Rose. Le milieu de terrain offensif a tout pour être une des révélations du tournoi. Avec ses dix-huit printemps, il est également le deuxième plus jeune joueur de ce championnat d'Europe.
  

Jetro Willems (Pays-Bas, PSV Eindhoven)

Le voici le plus jeune joueur de l'Euro ! Willems a profité d'une blessure d'Eric Pieters pour faire ses débuts cette saison sous le maillot du PSV Eindhoven et c'est grâce à une nouvelle blessure de Pieters que Willems a obtenu son ticket pour l'Euro ! Le gaucher sera en concurrence avec Stijn Schaars en tant qu'arrière latéral dans l'équipe de base néerlandaise.  

Fabio Borini (Italie, AS Roma)

Il n'a que 32 minutes à son compteur en équipe nationale et est la surprise du chef. Auteur de neuf buts avec l'AS Roma, Borini va devoir prouver son savoir-faire malgré un temps de jeu limité car il devra composer avec les Balotelli, Di Natale et Cassano aux avants-postes.  

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos