Sean Gonzalez "Les attentes sont énormes du côté de la population mexicaine"
Olivier Baute
| 0 réaction
Sean Gonzalez "Les attentes sont énormes du côté de la population mexicaine"
Photo: © SC

Notre consultant pour le Mexique a du sang mexicain dans les veines. Fils d'un ancien joueur de haut niveau, Sean Gonzalez présente cette formation nord-américaine qui reste tout de même sur une victoire probante aux JO!

Wf: Quel est ton rapport personnel avec le Mexique, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs?

Pour me présenter en quelques mots, je m’appelle Sean Gonzalez. J’ai 23 ans et j’habite Spa dans la province de Liège. Je suis Mexicain par mon père et Belge par ma mère .Mon rapport personnel avec le Mexique est qu’il est tout simplement mon sang, mes racines malgré que je sois né ici en Belgique. Au niveau footballistique, mon père a évolué dans le plus grand club du pays qui est le Club de Futbol America jusqu’en Espoirs. Il a représenté le Mexique à plusieurs reprise en équipe de jeunes.


Wf: Quelles sont les attentes autour d'El Tricolor?

Les attente sont énormes du côté de la population mexicaine qui espère qu’ils atteindront les quarts de finale ou même plus loin, un stade auquel ils ne sont jamais arrivés. De plus, depuis que la moitié du groupe des 23 évolue en Europe, les fans mexicains exigent encore plus d’eux.


Wf: L'équipe est-elle prête à défier le Cameroun?

Je pense qu’elle l’est, même si elle n’a pas connu une phase de préparation toute simple avec deux victoires et deux partages. Ils chercheront surtout à ne pas rater leur entrée en matière, ce qui pourrait compromettre la suite de leur aventure.

Peralta marque comme il respire!

Wf: Si tu devais nous citer un joueur à suivre, lequel choisirais-tu?

Oribe Peralta. Il n’est pas le joueur le plus connu. Mais, il a été à deux reprises le meilleur buteur du championnat national. De plus, il vient de s’engager avec Le club de futbol America, ce qui fait de lui le plus gros transfert du championnat mexicain. Peralta est un joueur, qui en championnat, marque comme il respire. Son principal fait d’armes actuel est qu’il a marqué les deux buts qui ont offert la médaille d’or aux Jeux Olympique de Londres .


Wf: Donne-nous aussi une ou plusieurs raisons de supporter le Mexique!

Car ils ont une équipe capable de faire mal aux plus grands, souvenez-vous de la France et de l'Argentine en 2010. De plus, ils ont un jeu direct, porté sur l’offensive. La  nouvelle génération, très douée, a remporté les JO de Londres avec la plupart de sess joueurs évoluant en Europe.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos