Chihab : "Mes joueurs inhibés par l'enjeu et par l'enceinte"
Edgar Makanga
Edgar Makanga
| 0 réaction
Chihab : "Mes joueurs inhibés par l'enjeu et par l'enceinte"
Photo: © photonews

Malgré une large domination, La Gantoise n'a émergé qu'en fin de rencontre face à Mouscron-Péruwelz (1-0). Rachid Chihab, l'entraîneur du RMP, reconnaissait la supériorité des Gantois, tandis que son homologue Hein Vanhaezebrouck a tenu à rendre hommage au beau parcours des Hurlus cette saison.

À Gand, Edgar Makanga

Premier revers depuis la journée inaugurale - soit la fin d’une série de cinq matches sans défaites, premier match de la saison sans trouver le chemin des filets : la défaite de Mouscron-Péruwelz ce dimanche soir s’apparente à un coup d’arrêt. Au-delà de ce constat, les Hurlus ont sans doute livré la plus mauvaise partition de leur saison, dans la somptueuse Ghelamco Arena.

"Mes joueurs ont été inhibés par l’enjeu, par le contexte et par l’enceinte", avançait l’entraîneur Rachid Chihab, en conférence de presse. "Durant les trente premières minutes, La Gantoise a exercé une forte pression. On s’y attendait tout de même mais de là à ne rien essayer ou tenter sur le plan offensif, c’est désolant."

Et pourtant, jusqu’à huit minutes du terme, les Mouscronnois tenaient encore le point du partage. Un résultat qui se serait apparenté à un véritable hold-up, tant la domination des Buffalos a été écrasante tout au long de débats.

Je tiens à féliciter Rachid Chihab pour son travail accompli dépuis le début de la saison" (Hein Vanhaezebrouck)

"En seconde période, même si nous étions toujours dominés, nous étions mieux organisés. Des petits détails et des erreurs de placement nous ont coûté cette défaite. Le succès gantois est logique. Je félicite l’équipe de Gand."

À l’image de Charleroi samedi soir, la trêve internationale a interrompu la belle dynamique de Mouscron-Péruwelz.

"Je ne veux pas utiliser l’excuse de la trêve, ce serait trop facile. C’est possible, mais ce n’est pas la seule explication", poursuivait Chihab, pour qui "le maintien reste toujours l'objectif", malgré la belle quatrième place au classement.

Ce revers ne remet pas en cause l’excellent début de saison du RMP. Même Hein Vanhaezebrouck ne s’y trompait pas. L’entraîneur flandrien a démarré son laïus en rendant hommage au beau parcours de son adversaire du soir.

"J’ai déjà eu l’occasion d’assister à plusieurs rencontres de Mouscron-Péruwelz cette saison, et je dois dire que je ne me suis jamais ennuyé", déclarait le mentor gantois. "C’est toujours agréable de voir les Mouscronnois jouer, et je tiens à féliciter mon homologue Rachid Chihab pour son travail accompli depuis le début de la saison. Je souhaite bonne chance au RMP pour la suite du championnat."

Classe et fair-play !

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos