RMP : l'arrivée du sultanat d'Oman se précise
Edgar Makanga
Edgar Makanga
| 0 réaction
RMP : l'arrivée du sultanat d'Oman se précise
Photo: © photonews

L'information annoncée mardi par "Allez Lille" est confirmée par le journal "L'Équipe", qui annonce ce jeudi qu'une AG extraordinaire aura lieu en décembre afin de valider le cession des parts du LOSC vers l'investisseur d'Oman. Le RMP se rapproche donc plus que jamais de la péninsule arabique.

L'information annoncée mardi par Allez Lille se précise : c'est bel et bien un investisseur en provenance du sultanat d'Oman qui s'apprête à devenir actionnaire majoritaire de Mouscron-Péruwelz.

Dans son édition de jeudi, le journal L'Équipe confirme qu'Oman est bien la piste la plus sérieuse pour reprendre les 51 % de parts du RMP détenues par le LOSC.

Le quotidien sportif français ajoute qu'une Assemblée Générale extraordinaire se tiendra avant le fin du mois de décembre, afin de valider la cession des parts de Lille vers l'investisseur omani.

Un accord a déjà été signé ou sur le point de l'être"

De son côté, Allez Lille, généralement bien informé, va même plus loin en affirmant qu'un accord "a déjà été signé ou sur le point de l'être." Pour rappel, Edward Van Daele, le président de Mouscron-Péruwelz, espère conclure l'affaire dans les prochaines semaines, afin que la nouvelle structure puisse rapidement se plancher sur le mercato hivernal.

Le sultanat d'Oman est représenté par des intermédiaires français, qui semblent soucieux de la pérennité du Futurosport, le centre de formation mouscronnois. Allez Lille rappelle également les connections entre l'Hexagone et Oman, en précisant que la sélection nationale du sultanat est entraînée par le Français Paul Le Guen.

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos