La Gantoise : 115 ans de frustration en quelques dates
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
La Gantoise : 115 ans de frustration en quelques dates
Photo: © Photonews

Pour la première fois, La Gantoise est donc sur le toit de la Belgique du football. Ils attendaient cela depuis tellement longtemps.

Avec trois Coupes de Belgique, un titre en deuxième et en troisième division, la palmarès de Gand était fort maigre pour un club du G5. Enfin, tout cela était vrai jusqu'à aujourd'hui.

C'est la première fois pour Gand, et la troisième fois pour un club de la Flandre Orientale. Beveren a eu son âge d'or en 79 et 84. Mais après cette euphorie, il y a eu énormément de frustration.

1954: la blague roumaine

Nous sommes en 1954, et La Gantoise est largement en tête avec dans ses rangs Richard Orlans. Les Bleus et Blancs ont passé la saison en tête, avec 25 matches sans défaite. Et pourtant ...

Richard a encore cette saison en travers de la gorge. "Je n'oublierai jamais cette saison de 1954. La direction avait eu la mauvaise idée d'aller jouer deux rencontres en Roumanie, et ce pour l'argent."

Après ces deux rencontres le niveau de l'équipe va tomber et le titre s'envoler. "Je le regretterai toujours, mais cette saison la jeune garde va nous venger."

1991: gardien douteux

Avec un petit bond dans le temps, nous voilà en 1991. Gand a dans ses rangs des joueurs comme Viscaal, Medved, Dauwen et Veyt. Mais la saison ne va pas sourire aux Buffalos.

Mais à cause de Jacek Kazimierski, le gardien polonais et ses prestations douteuses, le titre n'arrivera pas. Il a même été question de corruption à propos de ce gardien.

Les deuxièmes places de 1955 et de 2010

La Gantoise a terminé deuxième, et ce à deux reprises. En 1955 ils vont terminer à trois points du champion Anderlecht. Comme en 2010 où ils finiront encore derrière les Bruxellois, mais bien plus loin du champion.

Gand a surtout pris cette deuxième place de 2010 à Bruges, le grand rival, au terme d'une rencontre spectaculaire, remportée par les Buffalos sur le score de 6-2 et ce avant d'aller remporter la Coupe sous la houlette de Michel Preud'homme.


Plus d'infos

Plus d'infos