Les deux portiers de Seraing ravis : "Jamais cru que je repousserai deux tirs du Soulier d'Or"
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Les deux portiers de Seraing ravis : "Jamais cru que je repousserai deux tirs du Soulier d'Or"
Photo: © photonews

Le Français Anthony Dupré a été testé lors du match amical contre Anderlecht. Pour le dernier quart d'heure, c'est Maxime Mignon qui a contrarié les joueurs d'Hasi. En repoussant deux frappes de Praet, le gardien qui évoluait encore en P2 a permis à Seraing de conserver son avantage d'un but.

Par Jordan Horwood au Pairay

Didillon de retour à Metz, Fillieux parti à Tilleur, Seraing doit se trouver des nouveaux gardiens. Maxime Mignon est arrivé d'Houtain, une équipe de 2e provinciale liégeoise et un gardien français est actuellement testé. Anthony Dupré, débarque de Valenciennes où il était passé deuxième gardien la saison passée lors de la blessure de Bertrand Laquait.

Pour sa première en Belgique, Dupré, 20 ans a tenu le zéro pendant les 75 minutes qu'il a disputés. "On m'avait dit qu'on allait avoir du travail, on en a eu. Car il ne faut pas oublier Maxime qui a réalisé une belle entrée. Je suis content de ma prestation comme celle de l'équipe. On a été costaud, on a su fermer la boutique."

Je suis resté en contact avec D'Onofrio

Libre de tout contrat, le portier formé au PSG et à Bordeaux souhaiterait évoluer en D2 belge. Les contacts avec Seraing ne datent pas d'hier. "J'ai envie de temps de jeu, ce championnat m'intéresse. J'ai reçu des offres en National mais je ne souhaite pas y aller. Un passage à Seraing avait été évoqué l'an passé mais je suis resté à Valenciennes. J'étais toujours en contact avec Dominique D'Onofrio qui m'a dit que le coach voulait me voir à l'oeuvre."

Un homme qui était plus heureux que les autres samedi du côté de Seraing, c'était bien Maxime Mignon. De P2, il se retrouve pendant un quart d'heure face à des adversaires comme Defour, Obradovic, Tielemans et Dennis Praet, qui lui a envoyé deux frappes pas faciles à négocier. "Je ressentais un peu de pression mais surtout l'envie de jouer. Si j'avais cru il y a un an intervenir sur deux frappes du Soulier d'Or? Jamais", s'exclame-t-il après la rencontre.

Je vais savourer chaque minute

Le gardien de 24 ans sait qu'il doit encore beaucoup progresser mais ne voit que du positif. "Je ne peux que progresser avec Jean Nicolay. Je vais savourer chaque minute que je jouerai."

Son nouveau coach Alex Czerniatynski s'est montré lui aussi content de sa prestation. "Il a fait une belle montée. Quand on voit d'où il vient", s'est satisfait Czernia.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos