Damien Marcq : "Il faudra apprendre à jouer sans Kebano"
Edgar Makanga
Edgar Makanga
| 0 réaction

Le Sporting de Charleroi se déplace au Racing Genk ce vendredi soir (20h30)

Damien Marcq : "Il faudra apprendre à jouer sans Kebano"
Photo: © photonews

Vendredi soir (20h30), en ouverture de la 6e journée de Jupiler Pro League, le Sporting de Charleroi se déplace au Racing Genk. Lors du point-presse de la veille, Damien Marcq a naturellement commenté le transfert de Neeskens Kebano vers le Limbourg.

Par Edgar Makanga

"Nous sentions que son départ était imminent", a déclaré le milieu de terrain français. "Ce sont les aléas du football. À présent, il faudra apprendre à jouer sans Kebano, sans ses qualités." 

"Nous devrons évoluer de manière différente, en s'appuyant davantage sur notre collectif. Chaque joueur devra donner 10 % de plus pour pallier cette perte. Tout se jouera sur le plan mental."

Les départs de ces dernières semaines n'entament en rien nos ambitions"

Malgré les transferts de Sébastien Dewaest et de Neeskens Kebano, le discours de Damien Marcq demeure ambitieux pour la saison 2015-2016.

"Les départs de ces dernières semaines n'entament en rien nos ambitions", insiste-t-il. "Afin de ne pas se faire distancer au classement, nous devrons réaliser un gros match sur la pelouse de Genk."

Pour cela, il faudra retrouver le chemin des filets que les Zèbres n'ont plus secoué depuis 384 minutes de jeu.

"À Louvain, nous avons péché dans l'efficacité. Contre Westerlo, c'est dans la construction que le bât a blessé", poursuit le milieu de terrain français. "Cette période de disette offensive ne sera que passagère. À nous de faire en sorte que nos attaquants soient correctement servis. À l'entraînement, Pollet, Ferber et Stevance se montrent toujours afffûtés."
 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos