Pas d'autre choix que la Belgique pour ce Brugeois? "La Malaisie m'a déjà appelé, mais j'ai les Diables en tête"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Dion Cools opte pour la Belgique plutôt que la Malaisie

Pas d'autre choix que la Belgique pour ce Brugeois? "La Malaisie m'a déjà appelé, mais j'ai les Diables en tête"
Photo: © photonews

Auteur d'une belle saison avec Bruges, Dion Cools ne cache pas qu'il rêve des Diables Rouges.

Dion Cools est un garçon ambitieux. Et quand on lui parle de l'équipe nationale, le Diablotin ne cache pas qu'il en rêve. Même s'il a la double nationalité belgo-malaisienne? "Le sélectionneur malaisien a déjà appelé ma mère, et la Fédération m’a fait plusieurs appels du pied… mais je réserve ma décision. Je ne cache pas que j’ai les Diables Rouges en tête", insiste-t-il au micro de la RTBF

Thomas Meunier me donne pas mal de conseils                      

A 21 ans, le Brugeois est un titulaire indiscutable chez les Diablotins et, il le sait, le système de Roberto Martinez avec trois défenseurs pourrait lui convenir. "C'est très proche du système mis en place chez nous à Bruges par Ivan Leko : trois centraux derrière, avec deux flancs qui arpentent le couloir. Il y a moins de concurrence chez les Diables derrière, et surtout sur les côtés", anbalyse-t-il.

Et Cools peut en plus profiter des conseils d'un expert pour continuer sa progression et pourquoi pas un jour entrevoir une sélection chez les A. "Thomas Meunier me donne pas mal de conseils en effet", confirme le défenseur. "Il a fait le même parcours tactique que moi, de l’avant vers l’arrière, même si au PSG il joue dans une défense à quatre."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos