Loris Brogno sur son transfert au Beerschot : "J'ai tout de suite eu envie de jouer pour eux"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Loris Brogno sur son transfert au Beerschot : "J'ai tout de suite eu envie de jouer pour eux"
Photo: © photonews

Loris Brogno a signé au Beerschot-Wilrijk un contrat de trois ans.

Loris Brogno quitte donc le Sparta Rotterdam. Son équipe a lutté jusqu'au bout pour se maintenir en Eredevisie, mais a finalement coulé lors du dernier match décisif à domicile, et descend en deuxième division néerlandaise. "C'est triste et compliqué. On va faire 0-0 chez eux au match retour et on perd 1-3 à domicile. J'aurais aimé partir sur une meilleure note, mais bon, cela fait partie du football. J'ai passé trois années magnifiques ici, malgré des hauts et des bas" nous raconte l'attaquant belge.

Le Beerschot a officialisé le transfert de son nouvel attaquant directement après la défaite  du Sparta. "Par respect pour le club, j'ai demandé que cela ne sache pas avant l'issue de cette rencontre. Pour tout ce qu'ils ont fait pour moi, je voulais tout donner jusqu'à la fin, même si je n'ai pas joué le dernier match" nous explique Loris Brogno.

Pourquoi a-t-il choisi de rejoindre le Beerschot ? "J'ai signé au Beerschot-Wilrijk pour son projet sportif qui m'a vraiment séduit. J'avais des offres d'autres clubs belges et de l'étranger, mais le feeling avec les dirigeants du Beerschot est directement passé. La mentalité du club a été le déclic. J'ai tout de suite eu envie de jouer pour eux. Ils veulent rejoindre l'élite, ont été quasi champions à chaque fois et ont beaucoup d'ambition. Puis, le stade, l'ambiance et les supporters m'ont donné envie de venir ici. Je suis venu voir des matchs et c'est impressionnant" poursuit le nouveau pensionnaire du Kiel. 

"J'ai signé un contrat de trois ans, je suis là pour m'installer à long terme. J'ai envie de m'épanouir, de jouer, d'apporter l'expérience que j'ai engrangée et d'aider l'équipe au maximum. En plus d'être un choix sportif, c'est aussi un choix familial. J'avais aussi envie de rentrer au pays. Cela me permet d'être plus proche de ma famille. C'est un choix mûrement réfléchi, et je pense que j'ai effectué le meilleur choix possible" ajoute l'ancien joueur de Charleroi.

Le club anversois n'a toujours pas nommé le successeur de Marc Brys. Stijn Vreven serait le candidat n1 pour le poste. "J'ai joué sous ses ordres à l'époque à Lommel et contre lui quand il était au NAC Breda. Je le connais bien, et c'est un très bon coach. Quand je vois le niveau de la D1B, il va être relevé. Malines, Louvain, l'Union qui vient d'être racheté,..Il n'y aura que des gros matchs chaque week-end. Il faudra être concentré et vigilant car il y aura une grosse concurrence" constate le joueur.

Loris Brogno reprend les entraînements avec sa nouvelle équipe à partir du 30 juin. D'ici là, il est en vacances et ira assister au match opposant le FC Liège à Hamme. Dante Brogno et ses joueurs sont aux portes de la D1 Amateurs. "Je serai à Rocourt ce dimanche pour aller voir le match du FC Liège. Ils ont réalisé un tour final parfait et je leur souhaite de l'emporter pour passer à la division supérieure. Je pense sincèrement que les joueurs, le staff, le club et mon père le méritent pour leur saison" conclut Loris Brogno.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos